BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Les Razzies 2008 et autres twiteries !

Yanick Klimbo Tremblay
1 mars 2008

Avez-vous regardé les Oscars ? C’est long en gériboire par exemple et très ou trop officiel avec tous les prix pour les meilleurs costumes, éclairage, meilleur rôle pour un nain autre que Mini-Me et effets spéciaux. J’imagine que lorsque tu fais partie du domaine cinéma, tu veux être reconnu aussi, autant que les autres grosses vedettes mais ça reste que c’est très laborieux comme n’importe lequel gala, sauf ceux de l’industrie porno j’imagine comme aux Golden Boobs, Hot D’Or ou AVN où tu souhaites voir toutes les catégories… sauf celui du meilleur film de gang bang avec des nains… C’est vrai, on ne peut plus dire nains mais personne de petite taille.

De tous les films en nomination au Oscar, je n’en ai vu aucun. Pas un seul. Est-ce le fait que je vais moins au ciné depuis que MC enceinte ne s’endure plus le dos assise sur une chaise ou est-ce que mes goûts sont trop « peuples » ?

Sais pas…

De toute façon, la célébration la plus attendue était sûrement celle des Razzies en fin de semaine dernière, celle qui se tient tout juste avant le gala des Oscars mais qui récompense les pires films de tartes de l’année !

Voici le portrait…

Nominations :

Pire film:

I know who killed me
Norbit
Quand Chuck rencontre Larry
Daddy Day Camp
Bratz

Pire acteur:

Nicholas Cage — Ghost Rider, National Treasure: Book of Secrets et Next
Jim Carrey — The Number 23
Cuba Gooding, Jr. — Daddy Day Camp et Norbit
Eddie Murphy (en Norbit) — Norbit
Adam Sandler — I Now Pronounce You Chuck & Larry

Pire actrice:

Jessica Alba — Awake, Fantastic Four: Rise of the Silver Surfer, et Good Luck Chuck
Logan Browning, Janel Parrish, Nathalia Ramos et Skyler Shaye — Bratz
Elisha Cuthbert — Captivity
Diane Keaton — Because I Said So
Lindsay Lohan (en Aubrey) — I Know Who Killed Me
Lindsay Lohan (en Dakota) — I Know Who Killed Me

Pire acteur de soutien:

Orlando Bloom —Pirates of the Caribbean: At World’s End
Kevin James — I Now Pronounce You Chuck & Larry
Eddie Murphy (en Mr. Wong) — Norbit
Rob Schneider — I Now Pronounce You Chuck & Larry
Jon Voight — Bratz, National Treasure: Book of Secrets, September Dawn, and Transformers

Pire actrice de soutien:

Jessica Biel — I Now Pronounce You Chuck & Larry et Next
Carmen Electra — Epic Movie
Eddie Murphy (en Rasputia) — Norbit
Julia Ormond — I Know Who Killed Me
Nicolette Sheridan — Code Name: The Cleaner

Pire couple:

Jessica Alba & peu importe entre: Hayden Christiansen (Awake), Dane Cook (Good Luck Chuck) ou Ioan Gruffudd (Fantastic Four: Rise of the Silver Surfer)
N’importe qui dans Bratz
Lindsay Lohan & Lindsay Lohan — I Know Who Killed Me
Eddie Murphy (en Norbit) & peu importe entre: Eddie Murphy (en Mr. Wong) ou Eddie Murphy (en Rasputia) — Norbit
Adam Sandler & peu importe entre: Kevin James ou Jessica Biel — I Now Pronounce You Chuck & Larry

Pire remake ou vol total d’idées d’autres films :

Are We Done Yet?
Bratz
Epic Movie
I Know Who Killed Me
Who’s Your Caddy

Pire suite:

Alien vs. Predator: Requiem
Daddy Day Camp
Evan Almighty
Hannibal Rising
Hostel: Part II

Christie de bons choix, il y en de l’étron cinématographique là-dedans !

Et les gagnants…

Pire film: I Know Who Killed Me

dfgfgh
Ca doit être poche en gériboire…

Pire acteur: Eddie Murphy dans Norbit

Pires actrices: Lindsay Lohan jouant les jumelles Aubrey et Dakota dans I Know Who Killed Me

dfgdfg
Lohan jouant un rôle marquant…

Pire acteur de soutien : Eddie Murphy dans Norbit

fgnfg
Norbit… ben de la nomination, beaucoup de Razzies aussi!

Pire actrice de soutien: Eddie Murphy dans Norbit

khjk
Murphy jouant Rasputia…

Pire couple: Lohan & Lohan dans I Know Who Killed Me

dfgdfg
Lohan… le feu aux poudres… le nez aussi!

Pire remake ou vol total d’idées d’autres films: I Know Who Killed Me

Pire suite: Daddy Day Camp
ghjgh
La mizére encore une fois…

Mais là-dedans, je peux vous dire que je les ai tous vus par contre… ben non, juste Norbit, j’étais certain que le film allait être drôle, un peu comme Nutty Professor… mais ça vole plus bas que bas… aussi bas que les ventes de l’album de Jacques Villeneuve

sdfsdf
Si vous possédez ce disque, vous êtes parmi les 423 seuls…

Étrangement, avouez que vous avec le goût, juste par pure curiosité, de vous clancher le film avec Lindsay Lohan ? Oui, avouez ! Quand un truc est mauvais, on veut le voir ne serait-ce que pour confirmer que c’est mauvais, justement ! C’est aussi stupide que de lâcher un prout et de faire un geste de la main pour se l’emmener au nez, question de confirmer que ça schlingue vraiment !

Regarder un navet de film, on y prend malin plaisir car on sait que le film deviendra, dans un sens, un film culte ! C’est un petit plaisir pervers comme regarder la vidéo de Tommy Lee/Pam Anderson, conduire un tantinet pompette (3 bières pas plus !) sa voiture après un 5 à 7, prendre une bière bien à jeun un lendemain de brosse de Noel juste pour mettre au défi tes cousins adolescents ainsi que les oncles les plus torkures, écouter du Eiffel 65 en dansant nu mais avec un foulard en guise de chapeau…

fghfgh
Vous vous en souvenez, hein?

… ou donner une bonne volée à un aveugle à Guitar Hero, ainsi qu’ouvrir une bouteille de shampoing au supermarché et cracher dedans…

L’histoire de cracher, y avez-vous déjà pensé ? C’est dégueulasse… Si j’arrive à y penser pour agrémenter mon blog, il y a sûrement quelqu’un qui l’a fait… peut-être même vous ? Mais le pire c’est de…

Oui, le pire est de penser qu’un gars s’est déjà passé un p’tit Wheelie Pop dans une pharmacie et il a… euh… régurgité son viril plaisir dans une bouteille de revitalisant…

Vous n’avez jamais remarqué la substance du revitalisant ? Contrairement au yogourt, ce n’est pas scellé une bouteille de revitalisant… Eurk… c’est déjà arrivé, la preuve en est dans ces quelques mots. Souvenirs du Saguenay :

Cegep, deuxième année, je me fais des amis de La Baie, ce qui est rare car dans ce coin pleutre du Saguenay, rares étaient les gens parlables mais vous faites de l’excellent fromage à La Baie, le Boivin. Un ami qui travaillait comme commis dans une pharmacie du patelin m’a déjà raconté qu’il avait attrapé un gars à le faire, vous savez, genre… Le gars n’était pas un futé. Ce même gars s’était déjà fait attraper aussi à se masser le Bertrand au club vidéo, section « films pour moustachus»

Il a été vu par une cliente qui le trouvait fort louche car il dévissait les bouteilles de revitalisants une après l’autre et les reniflait. Par la suite, de manière hypocrite, elle scrutait le jeune homme avec la grâce et la subtilité de Jack Travis, détective privé. Elle a attendu qu’il se sorte le zwiz et qu’il applique une certaine force de va-et-vient avant d’aller avertir le copain-commis en question. Le jeune homme fut amené sur le champ dans le backstore… Appel aux policiers qui ont averti le proprio et le commis que le suspect n’en était pas à ses premiers larcins du genre massage-coquin.

Moi je n’osais point y croire. L’ami en question m’a expliqué que la vidéo existe bel et bien mais elle fut saisie par les policiers lorsque la plainte fut déposée.

Wow, le cœur m’a levé. Depuis de nombreuses années, je n’achète que des produits scellés. Mais il reste que le shampooing et autres produits du genre capillaire, ce ne l’est pas !

Le plus intense et d’imaginer la scène et l’avant-scène, tout le processus intellectuel qui vient avec. Le gars doit probablement choisir une petite pharmacie qui est dans un quartier, pas un gros Jean Couteux, plus un Proxim. Il s’enligne là-bas en pantalon de jogging. Il quitte la maison très motivé car il a regardé Les Saisons de Claudine à la télé, spécial « soutien-gorge de couleur peau » suivi par une publicité de shampoing. Hum, lumières dans sa tête… 1 + 1 = faire des cochonneries!

Devant la télé, sur son sofa, il a les yeux rivés sur les mannequins qui présentent le modèle « Tante Gertrude couleur beige» Émoustillé, le gars enfile son pantalon de jogging, pas de bobettes et il s’essuie la raie suante (car il est sur ce canapé depuis Salut Bonjour) avec un vieux chausson blanc barré bleu et rouge qui trainait dans une craque de divan. Il laisse son verre de lait chaud sur le comptoir et prend ses clés qu’il enfonce dans sa poche de veste, espadrilles aux pieds et il quitte.

Le tout murissait dans sa tête, il ne met pas de bobettes, c’est plus vite !

Il arrive à la petite pharmacie extrêmement tranquille. Il vérifie que les caméras ne sont que des parures et il s’enligne vers le shampoing. Il fait semblant de reluquer les sortes pendant qu’un pelliculeux choisi son Head & Shoulders méticuleusement.

Slacke dans son pantalon, il se la rigole, attrape une bouteille et en ouvre le capuchon. Hop, il commet l’impensable…

Il y a du monde assez intense… et pervers !

Je n’utilise pas de revitalisant, avant tout parce que j’ai un cheveu aussi gras qu’une panne d’huile du Poulet Frit Kentucky mais cette histoire m’obsède réellement, je n’en ai jamais vraiment parlé par la suite pour ne pas démontrer que je suis assez dégoûté par cette histoire.

Je ne suis pas prêt d’utiliser du revitalisant de mon vivant… et vous ?

En tout cas… je suis en relâche !

————————–

Aie, c’est assez chiant quand tu es en voiture (ca m’est encore arrivé hier !) et tu sais que la lumière va tourner au rouge. C’est un deux voies : gauche pour tourner à gauche ou tout droit devant et à droite, pour aller tout droit ou tourner à droite, coin Beaubien-Pie IX. Tu vois que la voiture devant toi ralentit pour continuer tout droit car elle n’a pas de clignotant à gauche. Tu t’immobilises derrière car toi aussi, tu continues tout droit. Pendant que tu es derrière, tu penses déjà à ton souper sur la table en arrivant. Hum… des tortellinis ! Tu salives comme un vrai chien de Pavlov parce que tu le sais, oui, tu es à cinq coins de rue de chez toi, tu baves car le stimulus fonctionne.

À ta droite, une série de voitures attend elles aussi. À l’intérieur, d’autres taouins comme moi qui s’en vont se bourrer le chieux dans leur chaumière.

Mais ils vont arriver avant moi…

Quand le feu tourne au vert, l’irresponsable devant moi avance de quelques centimètres pour activer quoi ?

Qu’est-ce qu’il vient tout juste de mettre, le tout en effectuant une légère pression vers le bas avec son index.

Son clignotant vers la gauche.

Le barnack. Tous les autres chars à ma droite roulent. Ils vont manger avant moi…

Estie, je t’y écraserais le klaxon dans le piton mais je suis trop occupé à essayer de me faufiler vers la droite.

Aucune chance… je réussis seulement quand il n’y a plus de voiture et que le faraud devant moi a pu tourner finalement à gauche.

Pourquoi ca m’arrive, pourquoi faire ça ?

Estie que ça me bleute…

La nuit je rêve à ça car c’est officiel que ça m’arrive au moins une fois par semaine, au même coin de rue en plus… à côté du Blockbuster

Quand je rêve à ça, je suis dans mon auto, il met son flasher… je sors de mon auto, je fracasse la vitre avec mon poing viril. Le conducteur est toujours un soviétique qui ressemble à Sergei Koulikov dans le temps de Lance & Compte en 87.

uiouio
« Je veux passer à l’Ouest, Pierre! » Mémorable…

Pis là, il passe au batte… y’en mange une sacrement. Une taloche pour tous ceux qui m’ont fait le coup !

Je te le passe par le restant de fenêtre même pas besoin de détacher la ceinture, c’est un rêve ! Ce n’est qu’onirique, heureusement étant donné ma surpuissance herculéenne…

Mais je suis une personne trop bonne pour ce genre de comportement sauf que ça me fait suer ce genre de conduite…

————————-

Avez-vous vu le nouveau McDonald’s de Los Angeles de type Feng Shui ? Ce restaurant McDonald est à proximité d’un temple bouddhiste, dans un quartier où l’on retrouve une forte population asiatique.

Les portes de l’établissement ont été positionnées pour empêcher les mauvais esprits d’entrer et les bons d’en sortir. Les huit rangées de tuiles rouges près du comptoir sont un symbole de chance, pendant que les sculptures de métal représentant une grue et un poisson sur un mur représentent la fertilité et la prospérité.

Mme Clifford, responsable de ce restaurant, reconnaît toutefois avoir presque commis une erreur grave. La salle à manger comptait 44 sièges, même si les adeptes du Feng shui estiment que le chiffre 4 porte malheur. Un 45e siège a donc été ajouté, question de ne pas apeurer les clients…

Donc, ton mal de cœur est orienté vers le nord et ta diarrhée vers le sud…

Excellent disque :

J’ai reçu le dernier Rosetta lors de mon anniversaire par mon beau-frère Gil. Amateur d’Isis, c’est pour vous! En parlant d’Isis, j’ai acheté le single Holy Tears et il y a un défaut de fabrication, du genre qu’au lieu d’avoir la chanson Holy Tears, c’est Wrist of Kings… je le garde, le tout va prendre de la valeur un jour et je vais le revendre sur EBay et payer mon hypothèque ou un lifting des genoux!

Rosetta « Wake/Lift »

cvbcvb

Très bon disque :

sdfgdfg

Le nouvel album de Nada Surf « Lucky » Ceux qui croient encore que ce groupe n’est qu’un One-Hit Wonder avec la chanson « Popular », détrompez-vous car ce groupe est une véritable machine à succès, très pop et accrocheur mais tout aussi satisfaisant que de se faire carter au dépanneur 7 Jours par un commis pour une caisse de 6 Boréale Blanche, à l’âge de 33 ans!

Un commentaire
  • George
    2 mars 2008

    Holy tears: j’ai écris aux membres et voici ce que j’ai eu comme réponse :Yeah it was a mistake from the mastering company. Sorry, we posted a message about it on the site and myspace page. Thanks for the support!!!

    Pour le gars de la goal : au saguenay c’est devenu une légende et le gars ce fait surnommé MOMO…

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES