BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Que sera, sera…

Yanick Klimbo Tremblay
6 mars 2008

Suis-je le seul à me demander quelle est la pertinence de reprendre la chanson Que sera, sera ? C’est comme les nouvelles versions de chansons de Noel qui sortent à chaque année, surdose dangereuse et bâtard qu’on s’en balance ! Que sera, sera, un genre de classique repris des milliers de fois est repris cette fois par… Ima. Et on s’en balance autant qu’une autre version du Minuit Chrétien par Boom Desjardins!

Ima l’a refaite, je viens de voir le clip. Je ne sais pas mais elle, non, ca ne passe pas son affaire. Je trouve son plan de carrière un peu botché… Je l’imagine avec son gérant :

« Écoute championne, tu joues dans Casino et ton dernier disque n’a pas levé. Quoique t’es hispanique, tu devrais reprendre Que sera, sera ! C’est bon, on devrait en pogner une couple avec ca, extrait radio et tv en plus ! Les gens doivent s’ennuyer d’entendre un autre classique de la chanson, tiens… Laisse-moi t’aimer ! Crisse de hit ça ! La dernière fois, c’était le groupe du gros JM Parent, c’est l’hiver fait que, regarde ben… l’gros Jean-Marc+neige = Ski-Doo ! Crisse, toute fitte, enweye on ressort ça ! Voyons, pourquoi tu souris de même ? » dit-il.

« Hum, car tes idées sont… fantastiques ? »

« Je le sais ! »

Et sur ce, l’album se nomme Smile

Une bonne voix, la fille à un bon look, il n’y a pas de doute mais gériboire que le contenu est poche…

Le Canadien sur la route de la Coupe Stanley! C’est ce que l’on entendait en fin de semaine sortir de la bouche des commentateurs, ceux que l’on appelle les « experts » qui se retrouvent à 110% ou autres programmes insignifiants.

En début de saison, je me souviens que Réjean Tremblay (et tous les autres imbéciles omniprésents et tonitruants qui polluent les ondes) a dit sur les ondes du 98,5 FM que le Canadien ne ferait pas les séries… mais maintenant il change son capot de bord.

Ils crient à la Coupe et ils y croient.

Des experts, de méchantes belles grosses plorines bedonnantes qui se nourrissent dans les cantines de patates frites pis de pinotes en buvant du Coke Diète mais qui n’ont jamais chaussés de patins de leur vie (sauf le Tigre Bergeron et Tit-Jean Perron…)

Encore une fois, il n’y a rien de pertinent de les entendre gueuler et se déchirer la chemise… sauf Ron Fournier car il met de la magie dans ses interventions…

Méchante belle bande de siphonnés dans la tête, on dirait une réunion d’agents d’immeubles cokés en congrès à Varennes pour recevoir le prix du meilleur vendeur de l’année. Ils se vantent dans leurs habits Moore’s d’avoir fait des ventes faramineuses pis crossés ben des p’tits tous nus, le tout en flashant leurs gros jewels qui entourent leurs gros doigts bouffis et distribuant leurs toutes nouvelles cartes d’affaires ou prenant ton numéro de cell sur leur Blackberry.

Quand tu leur demandes comment ils vont, ils te répondent tout le temps : « Number One mon Jerry (Ici, changez le prénom en prévision de la personne) ! » Même frénésie sauf que le congrès est beaucoup plus long et pénible que 110%

Du talent ou de la chance ? Regardez cette vidéo :

Samedi dernier, je me rends au club vidéo car je devais louer au moins un bon film pour MC question de passer la soirée tranquille car la veille, nous avions eu un party qui l’a tenue en haleine jusqu’aux petites heures… sans substance poudreuse par contre! Moi, j’ai loué Shoot ‘Em Up, rien de très intellectuel car ce n’est que de la fusillade, c’est exagéré au coton mais on retrouve Daniel Pilon et Monica Bellucci dans le film, donc, un méchant investissement !

seu
Rien de très intellectuel mais de la satisfaction, surtout la passe de la carotte dans l’oeil!

Ce club vidéo est un petit club tranquille qui contient par le fait même un terminal Loto-Québec et c’est probablement ce dernier qui maintient le commerce viable beaucoup plus que les quelques chips et autres laminés de ripe pressée en vente à prix ridiculement élevé pour sa véritable valeur.

À chaque fois que je m’y rends, il y a toujours quelques p’tits vieux qui font valider une quantité innombrables de billets qui sont bien entassés les uns après les autres dans une petite couverture plastique bleue avec le logo Loto-Québec d’étampé dessus. Et c’est long… ben long.

Scénario digne des meilleurs commerces avec un terminal Loto-Québec :

« Vous ne gagnez rien monsieur Untel ! » annonce clairement le commis.

« T’es certain ? Me semblait que dans gazette, il disait que je gagnais 2 piastres ? »
de répondre le vieux toryeux.

« Monsieur, j’ai votre ‘tit billet ici. En plus, vous n’avez pas entendu la machine, elle a fait le bruit qui dit que c’est non-gagnant »

« Sais pas, je n’ai pas mon appareil-auditif ce matin, je le mets pas quand ma femme regarde La Semaine Verte…en passant, je viens de remarquer que je n’ai pas mon dentier pis que je n’ai pas changé ma couche… Oups, m’en va y aller… »

C’est là qu’il souhaite que c’est du dur et non du mou…

Fin du scénario. Retour au club.

La commis est une jeune fille, très charmante, teint pâle au look étudiante avec un agréable chignon laissant un cou s’aérant avec petit tatouage asiatique très tendance mais combien laid. Son jeans lui va à ravir et elle semble de bien bonne humeur en ce samedi soir. Elle est serviable et affiche toujours le sourire. Je m’approche et lui demande s’il lui reste « 30 Days of Night » dans ses retours.

Elle fouille.

Entre une dame, une habituée. La commis se retourne car elle entend la sonnette avertissant que quelqu’un vient d’entrer.

« Bonjour Madame Gélinas ! » dit-elle en continuant de flipper les DVDs.

La dame a l’air d’une vielle crisse d’haïssable dans la soixantaine. Tu le vois dans sa face que sa prochaine réplique risque de te faire suer. Face pincée sous ses traits de maquillage cheap, elle a un minois qui rappelle un habile mélange entre Patty et Selma, les deux sœurs de Marge Simpson entremêlée de Denise Bombardier mais en moins masculin. Elle enlève ses gants et les mets sur le comptoir.

« Ah ben Sandra, t’es belle pour une fois ! Coudonc, tu t’es-tu lavée pour faire changement? »

La jeune fille me regarde, embarrassée. Elle est mauve. Sa face est aussi pimpante que son chandail rouge fuchsia.

« Madame Gélinas, c’est tout un compliment… Attendez, je vais terminer avec mon client. »

« Ouais, mais pourrais-tu faire ca vite pour une fois. J’arrive de su ma soeur pis j’ai le darrière engourdie en estie, j’ai hâte de m’écraser chez nous. »

Grosse estie de plaie.

Je regarde la fille du club, je suis aussi mal qu’elle. La bonne femme continue de parler indistinctement.

Des insultes du genre, des vieilles crisses du genre en disent à journée longue sans s’en rendre compte. Ca fait partie d’elles. Des vielles frustrées qui crachent sur tout le monde, tout est cave selon eux et pis même à ca, elles ne le savent pas, sont juste chiantes.

Le nombre d’insanités qui sortent de la yeule de cette bonne femme est probablement proportionnel au nombre de produits merdiques qu’on retrouve dans un Dollarama.

Elle ne s’est jamais rendue compte qu’elle avait dit des trucs blessants à la jeune fille qui après m’avoir servi s’est occupée de celle qui l’avait insultée quelques secondes auparavant.

Avant de sortir, je me retourne et remarque qu’elle a perdu son sourire par contre…

Je me rappelle, lors de ces moments, pourquoi le travail en public ne me manque pas… J’ai déjà donné mais au HMV, je ne m’en laissais pas imposer.

——————————————————-

Avez-vous entendu ce que le podologue Julian McCormack a dit lors de son passage Aux Saisons de Claudine : « En passant, je cherche toujours à savoir… comment ce fait-il que l’odeur du fromage parmesan est la même que celle des ongles d’orteils frais coupés ? »

Pensez-y !

——————————————————

NB : Trouvez-vous que le logo de Winds of Plague est carrément copié sur celui du groupe The Red Chord ?

dfdf

nmbnmbnm

3 commentaires
  • danyelle tremblay
    13 mars 2008

    Est-ce que tu sais que moi ta tante, je vais atteindre la soixantaine, le 11 avril…..J’aimerais SVP que tu respectes le vieux……..Les vieux comme moi qui sont gentils……..lolllllllllll

    Je te lis souvent et j’aime bien tes chroniques ainsi que les vidéos de MC……

  • Stephane
    18 mars 2008

    1ere fois je vient sur ton blogue…j’aime bien..t’es pas mal drole…

    mais si jamais tu retourne a ce club video et que la vieille se repointe…svp…blaste la solide..la caissiere elle peut rien dire…plate de voir une vielle crisse abaisser quelqu’un pour rien

    ciao

  • Moi
    18 mars 2008

    Merci Stéphane!

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES