BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Foo Fighters avec Against Me!

Yanick Klimbo Tremblay
18 mars 2008

Le 17 mars 2008 au Centre Bell de Montréal

En relation avec les chutes de neige incroyable des derniers jours… semaines même, je suis privé de pratiquer mon métier en cette flamboyante journée. J’en profite pour faire l’épicerie tendrement accompagné de ma charmante fiancée en connaissant d’avance l’allégresse que me procurera le concert de ce soir car Foo Fighters, c’est le groupe pop que chaque métalleux aime, du rock d’aréna très efficace.

Cousin Vincent fait même le chemin de Trois-Rivières jusqu’au boulevard Rosemont pour assister à ce concert donc après une forte dose de Pepsi et un renversant hot-chicken concocté de mains de maître que par nul autre que moi-même, nous nous enlignons pour le Centre Bell, impatient de payer 10$ une bière…

Nous arrivons tout juste sur les dernières notes du groupe HiFi Handgrenades. Si Buzzcocks est dans votre genre de punky cocky rocky, essayez ça !

Pour ce qui est d’Against Me !, je dois vous avouer que le fait de voir ce groupe sur la scène immense du Centre Bell m’effrayait un peu. Tous savent que cette formation brûle les planches généralement et d’être devant une foule qui comprend majoritairement des jocks musclés, des vieux amateurs de Nirvana, des pitounes avec leur pitou et des p’tits amis qui ont découvert Foo Fighters grâce à Guitar Hero, ce n’était pas évident !

Enveloppé sombrement dans un éclairage uniquement blanc, les hommes en noir crasseux ont bien réussi surtout grâce aux pièces de New Wave, le dernier album de la formation floridienne, qui est beaucoup plus accessible que les précédents. Quelques inconditionnels du groupe étaient présents et ont particulièrement apprécié la pièce Don’t Lose Touch où les esprits se sont échauffés dans la foule, vers le devant, au grand dam de certains jocks qui ont renversé leur Red Bull à 7$ pièce !

Against Me ! c’est efficace mais je préfèrerais voir le groupe dans une salle plus petite comme les gens de Québec, ce soir, à l’Impérial !

Après la prestation d’Against Me ! je me suis dirigé tout près du kiosque à bières pour rencontrer Cousin Vincent. Parle parle, jase jase, nous nous faisons interrompre par Annie, une amie de MySpace qui aime bien mes blogues. Par le fait même, elle est la copine de Snake de Voïvod et ils lisent mes blogs ! Pas pire hein, un peu jet-set mais pas autant que Muddie par exemple…

À ma grande surprise et c’est probablement mon cœur de futur papa qui parle mais il y avait de nombreux pères de familles avec leur fille ou gars en cette soirée. Je m’imagine fortement en 2018 avec ma fille pour assister à certains concerts… j’en profiterai avant qu’elle trouve que je ne suis qu’un has-been ! De toute façon, mon premier concert était Metallica en avril 1987, tournée Master of Puppets et j’étais accompagné de mon père. On ne peut pas envoyer un gamin de 6e année tout seul dans un concert métal… Sauf que pour …And Justice for All, mon père ne m’accompagnait pas par contre, il était là mais pas avec nous autres !

Foo Fighters, leur dernière visite était avec Bob Dylan, oui oui, ce n’est pas une faute de frappe ! Par contre, la visite qui précédait celle avec Dylan était présentée à l’insensible Auditorium de Verdun… Eurk ! J’y étais et je vous confirme que ça sonnait la canne de bines!

Sauf qu’hier, c’était un vrai concert de rock d’aréna… comme je le décrivais plus haut.

Dave Grohl est une tête, un chef de troupe infatigable qui bouge continuellement. Accompagné par ses musiciens habituels, Grohl pouvait compter aussi sur les services de Pat Smear aux guitares en plus d’un percussionniste, un pianiste et une violoncelliste/violoniste. Cette dernière était probablement la même qu’y a gagné le concours pour jouer avec Foo Fighters aux Grammys… mais je ne peux confirmer !

Que des succès un derrière l’autre. Même un inculte aurait reconnu le neuf dixième des chansons tellement les chansons du groupe demeurent de véritables classiques. Scène assez sobre armée de quatre écrans, le tout change drastiquement lorsque Grohl se met à courir sur la passerelle qui sépare le parterre du Centre Bell. Cette dernière se rend jusqu’à la console de son et se complète en une forme circulaire.

Après quelques chansons, le groupe se réunira au cercle, justement, où une toute nouvelle scène descend du plafond ! Pas un truc bon marché mais une scène qui comprenait une batterie, des instruments de percussions et un clavier. Nous avons même eu droit à un solo de triangle ! Partie acoustique du concert, le tout était bien dosé, juste assez long et pas trop court.

Quelques improvisations de la part des musiciens ont agrémenté le tout rendant les pièces encore plus intéressantes.

L’humour de Grohl est tout aussi intéressant que les pièces musicales. Chanteur charismatique, il tient son public par les schnolles ! Anecdotes, petites pointes sarcastiques lancées aux autres musiciens et commentaires rigolos comme celui où il prend une gorgée de bière en regardant un gars en lui disant que c’est un des avantages de faire de la musique, de la bière gratuite ! Il lui en verse un peu en s’allongeant le bras. Grohl continue de parler et redemande au même gars combien coûte une bière. 10$ ! Grohl retend le bras pour lui reverser de sa bière !

Ou l’anecdote aux douanes canadiennes où il a passé du hash dans son soulier.

J’imagine que tout comme son personnage du clip Long Road to Ruin, Grohl se dirigera incessamment dans une carrière à la télé ou au cinéma.

Deux heures de concert, je suis sorti de là pleinement satisfait par cette démonstration habile de ce que doit être du rock d’aréna !

Merci à Christine Montreuil de GEG

Vidéos :

Partie 1



Partie 2

Partie 3

8 commentaires
  • Alexis
    18 mars 2008

    Hey man !

    Merci pour les images d’Against Me!.
    C’est vrai qu’ils avaient l’air un peu perdu sur cette grande scène. J’aurais vraiment aimé être témoin de ça.

  • Kristof G.
    19 mars 2008

    Sérieux, même si j’aurais préféré entendre Bad Medicine, ton reportage est très coool (ça sonne vraiment bien!).

  • stéphanie
    19 mars 2008

    j’ai vraiment aimé le show moi aussi…

    J’aurais été curieuse de voir Against Me dans une salle plus intimiste, puisque c’était la première fois que je les voyais et je trouvais que le son était pas vargeux comparativement à Foo Fighters…mais j’ai bien aimé et ça me donne le goût d’écouter leurs albums.

    J’ai surtout aimé Best of You, The Pretender et la plupart des chansons sur le petit stage…

    Dave Grohl est tout simplement génial. Amical, drôle et rock à souhait.

  • SAN
    19 mars 2008

    HÉHÉ SHIT QUE TU TRIPPE C’EST TRIPPANT DE TE VOIR LA BETTE…TU AS VRAIMENT DE BONS VIDEOS…JE ME SENS LÀ SIBOLE…PIS EN PASSANT ATTENTION À JON…

  • George
    19 mars 2008

    Sérieux, je ne suis pas un envieux de nature mais la, Foo fighters… je regrette de m’avoir permis du chocolat à tartiner de marque NUTELLA, que j’aurais pu me priver, en économisant avec la marque SELECTION MÉRITE pendant 6 mois. Merci pour les images…surtout d’avoir filmer Marygold.

  • PatrickÉ
    19 mars 2008

    Quel show !!! Électrique à souhait… Superbe choix de chansons, souvent interprèter de manière très «métal» !!! Comme si, après un album live accoustique, Grohl et sa gang devait absoluement nous prouver qu’il fallait toujours compter sur eux pour nous faire bourdonner les oreilles, Rock On !!
    Et inquiètes-toi pas, j’étais avec ma fille de 15 ans et je crois avoir prouver qu’on peut rester «in» tout en vieillissant !!! Le «headbanging» (et le «air-guitare») est un art qu’on développe avec le temps… Il lui reste des croûtes à manger pour me rejoindre !!!
    Sans aucun doute la meilleure performance des Foo Fighters à Montréal (c’était quand même le 4ième show que je voyais d’eux !)
    Thank’s pour les images ! C’est plaisant de pouvoir prolonger le plaisir !

  • Marie-jO
    23 mars 2008

    Ahah! Moi, je n’ai pas vu ce concert à Montréal mais plutôt celui d’Against Me à Québec, à L’Impérial le lendemain. Et franchement, avec les images que je viens de voir, je suis vraiment contente de les avoir vu à Québec. Ce que j’ai vu en show et ce que je viens de voir dans ton vidéo, ça ne se compare même pas. Tu as raison sur le fait qu’en plus petite salle, c’est beaucoup mieux. Pourquoi? Parce qu’en petite salle, il y a de l’ambiance. Quand il y a de l’ambiance, le groupe est beaucoup plus dedans pour jouer, ça donne une prestation d’enfer, c’est ce qu’on a eu!
    L’Impérial est une salle d’environ 1000 personnes. Je ne peux pas dire combien il y avait de gens mais c’était difficile de circuler tellement il y avait peu de place. Against Me se sont donnés à fond, chansons après chansons avec bien sûr un rappel à la fin. Les jeunes, gars et filles s’en sont donnés à coeur joie à faire du stage dive, sans arrêt. Les musiciens ont prit possession de la scène, ils bougeaient franchement plus qu’à Montréal. De l’ambiance, il y avait!
    La seule chose que je pourrais critiquer, c’est qu’on entendait pas assez le drum. Mais ça, c’est mon opinion! En général, c’était un excellent show d’Against Me et n’importe quand j’y retournerais.. Ahah! en petite salle bien sûr!
    Salut

  • m
    24 mars 2008

    J’étais supposée monter à Québec pour le show d’Against Me. J’avais réservé le char de mon frère un mois d’avance, mais à moins d’une semaine d’avance, la personne avec qui je devais y aller (et splitter le gaz) a trouvé une nouvelle job et elle ne pouvait plus partir. J’ai pas réussi à touver personne d’autre à temps et je suis pas allée. Méga déception.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES