BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

C’est à vendre, qui me prête des bidous ?

Yanick Klimbo Tremblay
29 mars 2008

Non, je ne suis pas encore père officiellement, elle se fait attendre ! En attendant, je me fais aller la boîte à l’école en enseignant et je crois que mes élèves sont plus énervés que moi, pas parce qu’ils ont hâte que je quitte, c’est plutôt le contraire !

C’est instantané maintenant, je suis originaire de Chicoutimi donc les gens de mon entourage non-Chicoutimien me demande si je suis au courant de ce qui s’est passé la semaine dernière entre les Sag’s et les Remparts. C’est évident que je suis au courant, c’est le nouveau nonosse de TVA !

Au moins, ils ont lâché le sujet de la neige sur les toits.

La violence au hockey, on ne peut pas être pour. Je suis contre évidement mais le geste de Roy, le fils, découle beaucoup plus de l’imbécilité du jeune homme. Il faut être assez déglingué pour commettre un tel geste et croire que c’est ça la « game »

C’est un assaut et non pas un combat, un acte de lâche… sans plus.

Sur EBay, j’ai vu l’article le plus intéressant qu’un mélomane peut posséder. Moi qui croyait que Claude Rajotte ou Edgar Frutier possédait de nombreux disques, qu’elle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai vu, en vente, la plus grosse collection de disques et de CD au monde !

Je peux bien aller chez le bonhomme avec mes 5000 Cds…

La collection comprend 300 000 Cds et 3 millions de disques vinyles!

Photobucket
Les vinyles… du moins, une partie!

Elle est ce qu’il y a de plus complet. De Thomas Edison au dernier American Idol, pratiquement tout y est.

On retrouve quelques joyaux dont les premiers 45 tours d’Elvis sur étiquette Sun et un disque des Rolling Stones imprimé à seulement 300 copies. En plus, le gars vous donne 10 000 aiguilles de table tournante et toutes les étagères !

C’est vraiment impressionnant de voir autant de matériel… je me demande si le disque de Paul Sarasin est dans le tas ?

L’encan commence à 3 000 000$ mais il n’y a personne qui n’a fait d’offre… encore.

Photobucket
Une partie des 45 tours!

Il faut imaginer la logistique pour entreposer le tout, régler la température et le degré d’humidité.

Idéal pour un retraité !

Le gars qui possède cette collection est un homme du nom de Paul Mawhinney. Il la met en vente maintenant. Le coeur va y lâcher…

Photobucket
Paul Mawhinney

Le gars a une histoire très intéressante. Il a acheté son premier disque de Frankie Lane, il y a une soixantaine d’année. Il l’a écouté jusqu’à ce que les sillons du disque s’effacent. Par la suite, il a continué d’acheter des disques tout au long de son enfance et adolescence.

Même adulte, sa passion musicale n’a point cessé. Même en mariage, il continue d’acheter des disques malgré un budget restreint et une femme à bout de nerfs avec une collection dépassant les 160 000 disques.

Un jour son épouse lui dit carrément qu’il doit choisir entre disposer de sa collection de disques ou elle le quitte, les disques prenant trop de place dans leur vie.

Il a donc décidé de louer un entrepôt pour entreposer sa collection qu’il transformera en commerce. Mais Paul achète beaucoup plus qu’il ne vend.

Photobucket
Une portion des CDs de Paul!

Le fait qu’il ait décidé de se monter une collection aussi titanesque est qu’il souhaitait que la musique soit préservée, qu’elle soit en fin de compte prise comme un élément historique et non seulement un produit de consommation qui disparait après que les radios décident que telle chanson n’est plus un succès ; que la chanson est dépassée !

En cette ère de téléchargement, sa vision était plus que prophétique !

La raison de la vente est très simple; le gars prend de l’âge, la santé n’est plus ce qu’elle était et les compte à payer entrent beaucoup plus que l’argent. Il est temps de passer le flambeau ! D’une valeur qui dépasse les 50 millions de dollar$$$$, le prix demandé est donc ridicule !

Cette collection doit demeurer entre de bonnes mains… Mais qui peut se permettre ça ?

Pierre-Karl Péladeau? Bill Gates? Paul McCartney… mais avec son reglèment financier lors de son divorce d’avec la vampiresse à une jambe, il ne doit pas avoir la tête à ca !

Mais le plus important dans toute cette histoire est que chaque disque de la collection a été acheté par Paul Mawhinney lui-même !

Dire que ma mère me blastait quand j’arrivais à la maison avec 3 CD…

Avez-vous vu le dernier vidéoclip de Lair of the Minotaur? il est trop brutal pour la télé mais avec ce lien, vous pouvez le voir…

http://www.lairwarmetalvideo.com/

Photobucket

3 commentaires
  • Carole
    29 mars 2008

    C’est la bibiliothèque d’Alexandrie !
    Ceci dit, 50 millions de $ c’est quasiment rien pour une Fondation,ou quelque chose du genre, qui voudrait créer le musée du disque (faudrait suggérer ça aux mormons, eux qui aiment tellement conserver des archives).
    En tous les cas la seule certaine est que séparer cette collection serait sacrilège.

  • Kristof G.
    29 mars 2008

    Ouain… ça fait rêver…

  • jean lamontagne
    5 septembre 2009

    je possede 5 premier disques Sun Elvis en bon etat,mais pas les pochettes; aimerais avoir une estimation (cotation) pour ces disques… si possible!

    Merci!

    tel:418-542-9786

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES