BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Judas Priest avec Voïvod

Yanick Klimbo Tremblay
13 août 2008

Le mardi 12 août 2008 au Centre Bell de Montréal

Judas Priest et Voïvod le même soir, ensemble, c’est un évènement en tant que tel mais il me semble que les gens n’avaient pas le même avis que moi sur ce point car le Centre Bell semblait vide avec son parterre à moitié rempli et les bancs Rouges du fond pratiquement tous vides… hum, serait-ce que les gens se sont contentés du Heavy Mtl ?

Nahn, le tout a changé légèrement de cap avec un grand nombre de personnes rejoignant leur siège après la prestation de Voïvod car la grande majorité des gens, ce soir devait être dans la quarantaine avancée, des vieux fans de Priest ! Ils étaient probablement encore en train de finir leurs ailes de poulet à la Cage ou leur quart de poulet cuisse chez St-Hubert quand Voïvod entamait les premières notes de Tribal Convictions, sixième pièce en soirée !

La formation québécoise avait le grand honneur d’ouvrir cette soirée de métal et, comme toujours, Voïvod en est sorti la tête très haute.

Juste avant de se lancer avec Unknown Knows, Snake a demandé : « Aie les jeunes, vous devez connaître ça ? » Effectivement, même si la grande majorité des participants étaient de très vieux amateurs, il faut tenir compte de l’intérêt envers la troupe britannique qu’est Judas Priest et même le métal en général, par de nombreux jeunes qui n’étaient même pas au monde lorsque Voïvod a lancé Nothingface.
C’était très vivifiant de voir jeunes et moins jeunes fredonner les paroles d’Astronomy Domine, offerte en guise de finale par Voïvod.

Mais il demeure indéniable que la prestation de Voïvod était tout simplement pertinente et puissante. Ils ont été capables de réchauffer la foule. Le souhait reste toujours le même, que Dan Mongrain reste avec la formation et que le groupe reste car Voïvod est un groupe unique qui n’a pas encore terminé ce qu’il doit accomplir ! Du moins, en entendant les pièces proposées par le groupe hier soir, rien ne sonnait faux !

Setlist de Voïvod

Voïvod (de l’album War and Pain)
The Prow (de l’album Angel Rat)
Tornado (de l’album Killing Technology)
Ravenous Medicine (de l’album Killing Technology)
Unknown Knows (de l’album Nothingface)
Tribal Convictions (de l’album Dimension Hatröss)
Brain Scan (de l’album Dimension Hatröss)
Astronomy Domine (de l’album Nothingface)

Vidéo de la pièce Tornado

Judas Priest n’a plus la même fougue sur scène qu’en 1987, c’est évident mais en tenant compte que la plupart des membres du groupe sont dans la cinquantaine et soixantaine même, ce qui veut dire l’âge de nos parents, il est fantastique de voir que la passion est toujours omniprésente chez ce groupe.

Une bonne leçon métallique donnée par Halford et compagnie, ce dernier est encore en voix mais se rappelle-t-il encore des paroles des pièces ? Utiliserait-il un télésouffleur ? Une collègue journalistique me faisait remarquer que Rob Halford se tenait régulièrement au centre de la scène, la tête baissée, devant un moniteur de son qui ne ressemble pas, justement, à un moniteur. Si tel est le cas, je m’en balance, après tout, Ozzy le fait depuis 20 ans et Michael Stipe de REM a toujours un lutrin avec lui pour tenir les paroles des chansons.

Halford arborait un nouveau costume à chaque chanson pratiquement, le cuir étant le matériau de prédilection. À un moment donné, Halford est revenu sur scène en peignoir, du genre Hugh Heffner. Judas Priest est resté dans son vieux matériel et n’a offert que des succès, les uns après les autres. De bonnes chansons, bien interprétées et les solos de Downing et Tipton étaient impeccables sous les roulements de basse d’Ian Hill et les percussions de Scott Travis qui tapaient fortement tout en faisant tourner ses baguettes !

Choix de chansons impeccables même les pièces de Nostradamus, dernière offrande du groupe, ont bien passé !

C’était solide, la preuve, regarder tous mes vidéos ! Surtout le dernier !

Première partie:

Deuxième partie:

Troisième partie:

Vidéo de « You’ve Got Another Thing Coming » (regardez le p’tit déhanchement coquet de Rob Halford…)

Quelques pièces jouées hier :

Metal Gods
Eat Me Alive
Between the Hammer and the Anvil
Breaking The Law
Dissident Aggressor
The Hellion/Electric Eye
Rock Hard, Ride Free
Painkiller

En rappel:

Hell Bent For Leather
The Green Manalishi
You’ve Got Another Thing Coming

Remerciements à Christine Montreuil chez GEG

2 commentaires
  • Steph
    20 août 2008

    Ce petit dehanchement arrive-t-il à 4:56 par hasard?

    De toute beauté…

  • Yanick KT
    20 août 2008

    Effectivement! Même quelques secondes avant…

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES