BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Carcass

Yanick Klimbo Tremblay
9 septembre 2008

Medley de Montréal, le dimanche 7 septembre 2008

J’ai quitté ma douce banlieue aux environs de 20h30 car ma fillette Raphaëlle souffrait énormément. Un rhume costaud mais sous les bons soins de sa maman, le tout est revenu dans l’ordre et mon amoureuse me donna sa bénédiction pour que je puisse quitter la hutte !

Pluie battante, je me lance sur l’autoroute vers le Medley.

En arrivant, je m’aperçois que j’ai effectivement manqué les 4 groupes qui ouvraient en cette soirée un peu plus automnale après ce semblant d’été.

Tous sont d’accord sur certains points : Aborted était bien, Rotten Sound aussi1349 était ordinaire et Suffocation, c’était du bonbon !

J’attrape une boisson au vol après avoir longuement placoté avec la veuve et l’orphelin. 22h00, Carcass est sur scène.

Prestation précise pour ce groupe qui effectue un retour. La plupart des chansons proviennent des albums Necroticism et Heartwork, les préférés de la foule… immanquablement !

Projections vidéos accompagne le groupe qui enchainent les chansons les unes après les autres. Jeff Walker, bassiste et chanteur, tente quelques mots de français entre les chansons, un bel effort malgré le baragouinage !

Il fait chaud dans ce Medley plein au bouchon et ça schlingue en p’tit pêché ! Heureusement, à ma gauche, un p’tit couple aux cheveux longs se fait tourner la moumoutte, créant ainsi un semblant de ventilation sur mon chaste cou…

Bill Steer, guitariste au look hippie de Carcass et maintenant membre de la formation hippie Firebird, est très zen sur scène tandis que Michael Ammott (une première fois sur la scène du Medley sans Arch Enemy) et Jeff Walker sont virulents et déchainés.

Derrière la batterie, Daniel Erlandson, le compatriote d’Ammott dans Arch Enemy bat la cadence, remplaçant Ken Owen, incommodé par une longue maladie.

Les meilleurs moments de la soirée sont évidement Corporeal Jigsore Quandary, Incarnate Solvent Abuse et Heartwork.

Setlist :

Inpropagation
Buried Dreams
Corporal Jigsore Quandary
Carnal Forge
Incarnate Solvent Abuse
No Love Lost
Edge Of Darkness
This Mortal Coil
Embodiment
Reek Of Putrefaction
Keep On Rotting in the Free World
Genital Grinder
Rotten To The Gore
Death Certificate
Exhume To Consume
Heartwork

Après la soirée, c’était toujours humide dehors mais frais. L’automne se pointe? L’odeur de putréfaction flottait dans l’air en direction de ma demeure, mon t-shirt schelinguait le parfum néfaste des carcasses puantes des valseurs m’ayant heurté tout au long du concert de Carcass… à moins que ce ne soit l’odeur de la moufette que j’ai heurtée il y a quelques mêtres à peine?

Vidéos:



Corporeal Jigsore Quandary

Merci à Kate de BCI

Un commentaire
  • Jimmy Summerville
    14 septembre 2008

    Excellent show de Carcass et Suffocation.

    1349 se sont pas fait de nouveau fan a Montreal j’en suis certain

    Oui ca sentait le swing ou les dread lock de tout ses poils nostalgique de Carcass…..

    Heartwork moi je l’ai trouvé ordinaire surtout au niveau de la voix mais un super bon concert.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES