BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Buddy Holly… 50 ans déjà!

Yanick Klimbo Tremblay
8 février 2009

Assis devant l’ordi en pyjama, me demandant quelle saveur de soie dentaire je me devais d’acheter, je me suis souvenu que, cette semaine, c’était l’anniversaire de la mort de Buddy Holly… 50 ans !

Effectivement, celui qui a influencé de nombreux artistes, des Beatles à Trois Gars su’l Sofa est mort dans le crash d’un avion, le 3 février 1959.

Buddy Holly était une méchante tête de cochon qui a connu une carrière fulgurante, même si cette dernière n’a duré qu’un an et demi environ ! Mais quelle carrière tout de même !

Buddy

Quand Elvis a quitté pour l’armée, c’est lui qui a pris la relève. C’est un véritable innovateur au niveau du son et il savait ce qu’il voulait, il allait à contre-sens de sa compagnie de disques et il se battait pour obtenir ce qu’il désirait, pas de courbettes devant les bonzes !

Sa compagnie de disques ne voulait pas qu’il enregistre en studio avec les musiciens de son groupe, The Crickets, les jugeant trop inexpérimentés. Buddy Holly se chicanait longuement pour maintenir son point et il finissait par gagner son point.

Il était un gars assez sérieux et il était fidèle, envers son groupe évidement et envers sa femme… la première fille qu’il a connue et qu’il a épousée.

holly

C’est un avant-gardiste à tous les niveaux ; son jeu de guitare unique, sa manière de chanter et le fait de gérer ses droits d’auteurs aussi, car il s’est toujours arrangé pour être payé selon sa valeur.

Quand le tout a vraiment décollé pour lui, il est parti en tournée avec Ritchie Valens (le gars de La Bamba !) et aussi Big Bopper, un DJ qui avait décidé de se lancer en musique. Big Bopper n’a connu qu’un seul succès, Chantilly Lace car lui aussi, est décédé de manière un peu prématuré.

crickets

Cette tournée américaine n’était pas dans les conditions des artistes d’aujourd’hui. Les artistes voyageaient en autobus scolaire, un peu comme dans le film That Thing You Do, avec Tom Hanks. C’était très épuisant et demandant pour tout le monde, les conditions de vie n’étant pas ce qu’il y avait de plus reposant.

Une bonne journée, Buddy Holly, qui est le plus fortuné de la bande, offre à Valens et Big Bopper de louer un petit Cessna pour se rendre à leur prochaine destination ; Fargo dans le Dakota. N’ayant pas les moyens financiers, Valens et Big Bopper se font offrir le voyage par Holly. Le but du voyage en avion était de pouvoir se reposer mais selon certaines personnes de l’entourage de Holly, il semble que la véritable raison était la possibilité, pour Holly, de pouvoir faire sa lessive…

RV
Richie Valens

Le pilote engagé était un jeune homme d’à peine 21 ans, inexpérimenté et qui n’avait jamais vraiment volé en solo.

BB
Big Bopper

Après quelques minutes, l’avion s’est fracassé au sol, entrainant les 3 artistes vers la mort…

Buddy Holly a eu une influence majeure, comme j’écrivais plus haut. C’est notamment le nom de son groupe The Crickets qui a influencé quatre jeunes britanniques qui formaient leur premier groupe. Ils ont opté pour The Beatles (les scarabées), un jeu de mot qui mélangeait à la perfection le nom de la bibitte et le mot Beat !

Premier enregistrement des Beatles? That’ll be the Day de vous savez qui…

Par la suite, un certain Don McLean a écrit la chanson American Pie qui parlait de la veuve de Buddy Holly, le jour où elle a appris la mort de son époux.

american pie

—————

Certaines personnes racontent que les jeunes ne savent pas ce qu’ils vivent… no future genre man…

Le retour de ma rubrique… Entendu en classe cette semaine !

« Monsieur, quel est mon résultat d’examen ? » demande Roger, 11 ans.

« Hum… attends, un peu… 89% » dis-je.

« Ah non, adieu carrière de médecin ! » lance Roger.

« Ben voyons, il y aura toujours de la place pour un passeur de moppe chez McDo. » dis-je pour désamorcer la situation.

moppe
Pas question de mopper pour ces deux gorets…

« Je ne descendrai jamais aussi bas que ça… »

Oups…

« Ben, le père de Ginette va te faire travailler dans sa boutique, pas vrai Ginette ? » dis-je.

« Ouais Roger ! Tu travailleras avec mon papa ! » lance Ginette, confiante.

Roger prend son temps et dit :

« Moi, c’est patron ou rien d’autre, c’est tout simple… »

Que voulez-vous répondre à ça ? Le kid sait ce qu’il veut !

La vie n’est pas évidente, la vie n’est pas aussi facile qu’une game de « Roche-Papier-Ciseau » contre Martin Deschamps.

Mais Roger, lui, il sait où il s’en va et ce qu’il veut !

Chapeau… mais en même temps, prudence !

———————–

Metal Maniacs est mort ! Étrangement, je parlais de Decibel la semaine dernière et hop, c’est la mort cette semaine. Le contexte économique et la situation de la presse écrite et l’industrie du disque, tout ça est à prendre en considération pour la mort de ce magazine qui a tout de même, vécu pendant tout près de 20 ans !

Sérieusement, ça me fait de quoi. Je suis ou plutôt j’étais un fervent amateur de ce magazine depuis les débuts. J’en ai découvert des groupes avec Metal Maniacs !

Snif… au moins, j’ai toujours le BangBang

mm
Repose en paix…

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES