BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Nouvelles musicales et Opeth

Yanick Klimbo Tremblay
7 mai 2009

Quelques petites nouvelles avant tout.

Nickelback… claque su à yeule !

Premièrement, la platitude canadienne Chad Kroeger, chanteur de Nickelback est poursuivi en justice par un homme qui raconte avoir été battu par Kroeger à la sortie d’un bar. Le sympathique Chad n’en est pas à ses premières armes avec la justice car l’an passé, il a été arrêté totalement saoul au volant de sa rutilante Lamborghini. Il dépassait du double la limite permise du taux d’alcoolémie.

Clutch… nouvel album !  

La formation Clutch va lancer un tout nouvel album intitulé « Strange Cousins From the West » le 7 juillet sous leur propre étiquette de disque, Weathermaker Music.

clutchcd

Il y aura 11 chansons sur l’album dot une pièce chantée en espagnol par Neil Fallon qui reprend Algo Ha Cambiado du groupe Poppo’s Blues Band.

Black Métal norvégien… un autre mort !

Le chanteur de la formation Celestial Bloodshed, Steingrim Torson, a été assassiné la semaine dernière. La raison officielle de la mort demeure très nébuleuse, il semblerait que Torson ait reçu un coup de feu à l’estomac ou dans le torse (jeu de mots facile ici, trouvez la réponse et gagnez un voyage dans le Sud avec Gilles Girard des Classels! *) de la part de son meilleur ami, qui n’a pu expliquer le tragique évènement.

 steingrim1

« Le coup est parti… C’est un accident!»

Mais selon les preuves et certains témoignages, il s’agirait d’un meurtre.

À suivre…

Spectacle!

Enslaved et Opeth, dimanche 3 mai 2009 au Medley de Montréal

J’espère que c’est la dernière fois que l’on présente Opeth au Medley. Le groupe suédois est maintenant capable de remplir le Metropolis mais en cette soirée assez humide, la salle de la rue Ste-Catherine était occupée par Mogwai. Est-ce la raison pour cette désagréable coïncidence ?

 Seulement deux groupes ce soir, ce qui est très rare pour un concert métal d’envergure mais personne ne semble s’en plaindre. Le Medley est rempli à sa pleine capacité, on se piétine les pieds, les bières se renversent sur nos genoux et les odeurs de pas propres hantent nos petits nez incommodés.

Enslaved martèle fort avec leur black métal Pink Floydien qui semble plaire aux jouvenceaux qui ne connaissent probablement pas cette formation mythique. Pigeant généreusement dans les derniers albums et plus particulièrement dans le truculent Vertebrae, le groupe ne nous lâche pas avec des pièces qui combinent la turbulence du black et les rythmiques lancinantes du prog planant des années 70.

Même si le son de la guitare basse semblait à la puissance 13 et les autres instruments à 7 ou 8 environ, les quelques ajustements posés nous ont permis de mieux profiter du grand talent des musiciens.

Après leur prestation, Enslaved rencontrait ses amateurs à leur table de marchandises, question de signer quelques autographes et échanger quelques poignées de mains.

Opeth… J’ai pas mal tout dit au sujet de ce groupe qui livre toujours des prestations sans faille. Je calculais le tout et je me suis rendu compte que le seul concert d’Opeth, manqué de ma part, est celui où le groupe ouvrait pour Nevermore… ainsi que celui à Rimouski !

Oui, oui… Opeth à Rimouski, la ville de l’Océanic!  Ca devait être en 1999. Sidney Crosby n’avait que 12 ans environ… et loin de se douter qu’il allait finir dans ce club junior, trop perdu à siroter son choco chaud Tim Horton’s.

J’ai toujours apprécié la grande virtuosité d’Opeth, le sens de l’humour de Mikael Akerfeldt et la chimie complète, le tout, l’intégral des concerts d’Opeth !

Mais, pour la première fois de ma vie, un truc ne m’a pas plu… et ce n’est pas le prix exorbitant de 50$ demandé pour un seul billet ou le 40$ pour un vulgaire t-shirt…

Le choix des chansons me semblait un peu décousu, trop évasif et approximatif. Le tout ressemblait à un test musical avant de partir pour la tournée ProgNation de l’an passé avec Dream Theater. Auparavant, il me semble que c’était un peu plus incisif àu niveau du choix des pièces… mais ce n’est que mon humble opinion.

Ai-je trop vu le groupe en concert ? Non ! Est-ce que je cherche des pépins là où il n’y en a pas ? Probable !

Quand j’y repense, nous avons tout de même eu droit à certains classiques comme Delivrance lors du rappel ou Godhead’s Lament avec son refrain si touchant. Opeth a même sorti des boules à mittes Night & the Silent Water de l’album Morningrise, même si le groupe clame haut et fort qu’il déteste jouer cette pièce!

De mon point de vue, il y a quelques chansons que j’aurais remplacées mais en révisant le tout, est-ce qu’il y a une seule chanson d’Opeth que je peux cataloguer de désagréable ?

Non ! C’est juste que, tel un jeu stratégique effectué sur un échiquier, j’aurais plutôt joué une autre pièce par-ci, et une autre par-là ou tel autre vers ici. Mais, l’important demeure que toutes les pièces du jeu sont indispensables!

Donc, un autre concert d’Opeth, une autre réussite en fin de compte même si je tente de me convaincre que j’aurais changé quelques trucs, il demeure qu’Opeth fait du métal comme personne d’autre et c’est ce qui compte vraiment !

Merci à Kate de BCI

* Le voyage dans le Sud étant, en fin de compte, une visite du Méga Marché aux Puces de Carignan. De plus, vous fournissez le lift à Gilles que vous devez  prendre au Chez-Nous des Artistes sur Beaubien car  il donne un spectacle à cet endroit… à 12h45, juste après Joel Denis. Le hot-dog est à 69 cennes (non-inclus dans le forfait)

Gilles, dans son jeune temps avec Johnny Farago.

Girard, aujourd’hui… toujours aussi blanc!

2 commentaires
  • Scalper Killer
    8 mai 2009

    Opeth à Rimouski = 28 avril 2001!

    J’aime quand tu parles de Nickelback, quel bon groupe! :)

  • Kristof G.
    8 mai 2009

    Moi les seuls shows d’Opeth que j’ai manqué c’est ceux de Québec et de Rimouski. On a même pu leur jaser au bar après leur show (au Medley) qui ouvrait pour Nevermore. ;P

    P.S. Le plus déprimant c’est que Nickelback est sur Roadrunner Records…

    P.S.S. Clutch: yesss!

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES