BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Church of Misery « Houses of the Unholy » (Critique)

Yanick Klimbo Tremblay
12 août 2009

Church of Misery

Houses of the Unholy

Rise Above/Metal Blade

Ces mecs du Japon savent comment faire un doom efficace car c’est d’une lourdeur si intense que ça fait passer la plantureuse Sonia Vachon pour un poids plume ! Évidement, la comparaison avec Black Sabbath s’appose facilement mais pour les plus contemporains, sachez que Church of Misery s’apparente énormément avec des formations comme Bongzilla et Electric Wizard. Houses of the Unholy est un album concept qui présente la vie tumultueuse mais surtout tueuse, de certains… euh… grands tueurs en série comme Albert Fish, Richard Speck, et El Padrino de son vrai nom, Adolfo Constanzo. Chacune des pièces du disque, à l’exception de la cinquième qui est une reprise de Master Eartache des pionniers de Sir Lord Baltimore, est en relation avec un des juteux lurons tueurs fanatiques. Fantastique n’est-ce pas ? C’est fuzzé, pesant et t’as le goût de prendre de la bière en écoutant le disque, donc, c’est un succès !

http://www.myspace.com/churchofserialkiller

À venir sur Chanceux comme un Quêteux:

- Critiques d’albums en format vidéo, rien à lire mais tout à voir avec Goatwhore, Ex Deo, Les Crapules, Dead and Divine, Clutch et Augury!

-Critiques à lire du dernier Baroness, Dying Fetus, Graves of Valor, Moss et plusieurs autres! 

-Entrevues avec Darkness Dynamite, Epicurean, Clutch, Baroness, Ravage et Dying Fetus

Un commentaire
  • Mike Savard
    12 août 2009

    Woooohoooo LE nouveau Baroness, t’as ça entre les pattes toi?

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES