BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Pearl Jam en critique et quelques nouvelles!

Yanick Klimbo Tremblay
1 novembre 2009

Pearl Jam
Back Spacer
Monkeywrench/Universal

Ca fait un mois que je me dis que je ne vais pas faire de critique de ce disque car je sais pertinemment que je vais le blaster. C’est difficile de dire du mal, des points négatifs d’un truc que tu aimes depuis si longtemps. C’est comme d’avouer qu’un de tes enfants est laid ou d’avouer finalement à ta blonde que tu n’as jamais aimé sa recette de sauce à spaghetti après des années de vie commune. Back Spacer n’est pas vraiment un bon disque, il faut l’avouer. Attention, je suis un admirateur du groupe et ça me prend tout mon petit change pour mettre ça sur le Net. Depuis Ten et ce jusqu’à Yield, j’achetais tous  les singles possibles et autres enregistrements inédits qui agrémentaient ma collection en plus de la version en vinyle…

Ceux qui se font des salades vis-à-vis Back Spacer en disant que ce n’est pas si pire que ça, vous vous tirez dans le pied. De nos jours, des pas si pires que ça, on peut s’en passer car ce n’est pas la qualité qui manque dans l’univers musical. Le problème majeur avec les dernières productions du groupe, c’est-à-dire depuis Yield, c’est qu’il n’y a plus cette dimension émotive que l’on pouvait ressentir pendant les chansons sur les autres albums du groupe, la période pré-Yield. Maintenant, Pearl Jam est un groupe qui fait du rock générique, sans saveur. Pour de la profondeur, vous devez vous rabattre sur l’album solo d’Eddie Vedder, autrement dit la trame sonore de Into the Wild, qui possède justement cette dimension, cette envie de t’arracher le cœur et de le foutre sur la table en disant : « Vois ce que tu m’as fait ! »

Après un mois et une vingtaine d’écoutes, je peux conclure en me disant que deux pièces sont intéressantes ; Just Breathe (qui fait très Into the Wild, justement) et Amongst the Waves. Pour le reste, ça me laisse un peu pantois.

Si tu colles le nom d’un autre groupe sur ce disque, Three Doors Down ou Daughtry pour ne nommer que ceux-ci, tous seraient unanimes et crieraient que c’est une sonorité dépassée et de la merdouille !

Album après album, Pearl Jam me perd de plus en plus mais il est évident que lorsque le groupe reviendra en sol québécois, je serai le premier à essayer d’avoir de bons billets. Après tout, quoi de mieux que la nostalgie pour passer une bonne soirée en se disant, lors de vieilles chansons : « Ca c’était de la musique ! »

pearl_jam_backspacer

 

Kerry King en ville!

Le guitariste de Slayer fera une séance d’autographes au Magasin Steve’s Music

KerryKingSteves 

GWAR torture Montréal!

Les bebittes de Gwar viennent vous détruire cette semaine au Club Soda !

ad_gwar 

Rappel Heathen Fest

N’oubliez pas ce concert de Païens cette semaine !

heathenfest 

Entendu dans ma classe l’autre jour

« Monsieur, je ne l’ai pas perdu mon livre c’est juste que je ne sais pas où il est ! »

BTBAM

Annoncée cette semaine par Extensive Enterprise, la venue de Between the Buried and Me à Montréal avec les légendes prog-métal Cynic, Devin Townsend Project et les très impressionnants et jeunes Scale the Summit.

Est-ce que Anneke accompagnera Devin Townsend en tournée ? Restez en ligne car j’aurai une entrevue avec Devin Townsend à vous présenter bientôt !

BTBAM

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES