BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Alice in Chains: Critique du dernier album Black Gives Way to Blue et Vader au Québec!

Yanick Klimbo Tremblay
3 novembre 2009

Alice in Chains
Black Gives Way to Blue
Virgin/EMI

Avec la mort de Layne Staley, personne ne croyait au retour d’Alice in Chains. Quand le tout fut annoncé, avec l’ajout aux chants de William DuVall, les gens étaient craintifs croyant avoir à faire face au même phénomène que Queen avec Paul Rodgers. La crainte était en place, le groupe ne lançait pas d’album préférant tester la réaction du public lors de quelques concerts étalés sur plusieurs mois. Les commentaires étaient bons, le gars ne tente pas d’imiter Staley. Il a sa propre personnalité et sa voix, même si elle demeure dans les mêmes tonalités que Staley. Bien en place et en confiance, Alice in Chains lance un album en 2009 et c’est toute une surprise ! L’album commence de belle manière avec les mots suivants, au début de la pièce All Secrets Known : Hope, a new beginning, time to start a living.

Assez évocateur…

Que dire de plus ? Ce disque est vraiment satisfaisant et les attentes sont comblées. Nous sommes en face d’un groupe qui se tient encore, grâce au génie de Jerry Cantrell surtout. Musicalement parlant, c’est un amalgame de Dirt et de Jar of Flies car le groupe a toujours bien maitrisé la partie acoustique du rock et le tout transpire sur ce disque avec les pièces Your Decision (qui sonne un tantinet comme Heaven Beside You) et When the Sun Rose Again.

Il est évident que Jerry Cantrell contrôle ce groupe de sa main de maître car il signe 90% de toutes les chansons à lui seul (tout comme avant) et il double pratiquement toutes les voix de DuVall. Qui peut lui en vouloir après tout ? Je ne crois pas que nous sommes en face d’un dictateur musical ou d’un maniaque du contrôle, c’est seulement qu’il tenait à un certain standard de qualité auquel les amateurs devaient s’attendre.

Fait intéressant, c’est Elton John qui joue du piano sur la pièce titre, on est loin de Richard Abel

Donc, si Boom Desjardins rocke le Québec, Alice in Chains fait encore rocker Grunge Town !

www.myspace.com/aliceinchains

Alice-in-Chains-Black-Gives-way-to-Blue_txt

Vader en ville avec les copains d’Augury !

N’oubliez pas dimanche aux Foufs et lundi à l’Impérial de Québec, Vader et une bonne horde de crapules dont Augury.

ad_vader

Restez branchés sur Chanceux comme un Quêteux! Entrevue avec Merrimack et Dying Fetus la semaine prochaine! 

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES