BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

The Gates of Slumber: Critique de l’album Hymns of Blood & Thunder et Halford version du Temps des Fêtes…

Yanick Klimbo Tremblay
7 novembre 2009

The Gates of Slumber
Hymns of Blood & Thunder
Rise Above/Metal Blade

Ce n’est pas évident de rester droit devant ses convictions, surtout lorsque l’on parle de métal mais du vrai heavy métal, le pur et le très dur…celui des années 80. The Gates of Slumber ne jure que par cette époque et les membres du groupe ne se cachent pas pour prétendre qu’ils n’écoutent pas grand chose qui a été fait après 1989. Plusieurs se sont moqués d’eux, des scenesters, des m’as-tu vu et autres saveurs du mois qui aiment bien se payer la gueule du groupe car chaque disque sonne comme s’ils avaient été lancés il y a 25 ans, ils ont de sales gueules de pouilleux ; tellement qu’ils pourraient être des figurants dans la série Sons of Anarchy. Ces derniers devront ravaler leurs plaisanteries car The Gates of Slumber signe un album de métal qui nous ramène aux sonorités de Candlemass ou Judas Priest. Même si la sonorité rend un vibrant hommage aux précurseurs du genre métallique, il n’y a aucun doute que la créativité pullule dans ce groupe car sous des airs vieillots se cachent des compositions contemporaines. Pesant à juste point, le groupe ne se laisse pas emporter par l’unique fait de jouer du métal lourd car les compositions sont formidables comme la très énergique Chaos Calling et The Bringer of War. Retour du vrai métal ? Aucun doute avec The Gates of Slumber qui propose qualité et intensité, comme dans le bon vieux temps ! À offrir en cadeau au beau-frère qui radote, à chaque fête de famille, que dans le temps, Accept pis Krokus c’était mongol !

www.myspace.com/thegatesofslumber

gatesofslumber


Ice Worm n’est pas sur ce disque mais c’est une chanson qui torche!
 

Halford chante Noël

Ce n’est pas une blague, Rob Halford a sorti son album de Noël cette année… La voix de Judas Priest propose un album qui est très près des classiques du genre tout en ayant sa touche (of Evil) personnelle.

half_hol

Écoutez ceci lors du réveillon avec mémé… et poursuivez avec Painkiller après le ragoût de pattes!

Un commentaire
  • Yannick Langlois
    7 novembre 2009

    On est loin de Avenged Sevenfold et du Eyeliner !!!

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES