BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Eyes Set to Kill: Critique de l’album The World Outside et Batman, voix douteuse…

Yanick Klimbo Tremblay
20 novembre 2009

eyes-set-to-kill

Eyes Set to Kill
The World Outside
Break Silence Recordings

Jeune formation screamo et ambitieuse qui combine de nombreux éléments pour tenter de séduire un large éventail d’amateurs, Eyes Set to Kill essaie de vous plaire avec ce disque. L’album The World Outside a une sonorité qui serait du domaine du plausible si l’on réunissait les éléments suivants sous la même équipe : Paramore obtient les services de Morgan Lander de Kittie, ce qui donne un côté métallique tout en restant soyeux au groupe mais tout en ayant une imitatrice de Gwen Stefani aux chants… teinte en noir par contre.  J’imagine qu’il y en a quelques uns qui sont effrayés par cette comparaison… Mais c’est environ le résultat que l’on obtient avec cette réalisation qui possède quelques moments intéressants. Rien de très révélateur, cette production est charmante et racoleuse avec ses doses de rock légèrement musclé et le côté déchirant de l’émotion vive regroupée dans des textes douloureux en plus d’être gueulés, par moments, par le claviériste qui possède une voix criarde assez intéressante. Tout aussi authentique que Sonic Syndicate, on optimise amplement sur le côté féminin du groupe, qui compte deux filles, et l’accoutrement ténébreux des musiciens. Mais il reste que musicalement, c’est dans la catégorie du passable. Les rythmiques sont redondantes, répétitives et sans grandes saveurs musicales. Vite passé, Eyes Set to Kill sera probablement vite oublié…

www.myspace.com/eyessettokill

 

superfriends-batman 

Batman a une voix irritante !

Ceux qui ont Télétoon Rétro ont peut-être remarqué la même chose que moi. La voix de Batman dans la série Les Super Héros (Super Friends en anglais) est assez imbécile, aux frontières du soutenable. C’est la même voix que celle de Monsieur Mackey de South Park en français, vous savez, celui qui dit tout le temps : « Vous voyez ? »

mackey 

Le problème majeur dans les années 60-70 était que DC Comics avait perdu le contrôle avec les produits dérivés, surtout tout ce qui touchait Batman ! Pensez à la série avec Adam West…

Batman a toujours passé pour un épais, sauf depuis la série Dark Knight.

2 commentaires
  • Etienne Dubuc
    20 novembre 2009

    Les deux premiers par Tim Burton, Batman était pas si épais. Et puis faudrait voir en anglais pour la voix dans Super friends, parce qu’en français j’pas sur que DC s’intéresse vraiment à qui va faire la voix, encore aujourd’hui.

  • Yanick Klimbo Tremblay
    20 novembre 2009

    Quand le film des Simpson est sorti, j’ai fait une entrevue avec Bernard Fortin pour BangBang. Pour le processus, on m’a expliqué qu’il y avait embargo, les acteurs qui faisaient les voix ne pouvaient pas parler du film etc… Matt Groening a un contrôle très serré sur son produit et il donne son approbation pour les versions adaptées dans d’autres langues. On m’a expliqué qu’il était très satisfait de la version québéoise, en passant. Par la suite, on m’a bien expliqué que la grande majorité des compagnies de divertissement avaient, justement, un contrôle très strict sur les voix pour les adaptations. LucasFilm par exemple et Marvel ont un contrôle assez intense.

    J’estime tout simplement le fait que DC doit avoir la vis slacke un peu plus comparativement à d’autres.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES