BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Thirty Seconds to Mars: Critique de l’album « This is War »

Yanick Klimbo Tremblay
22 décembre 2009

this-is-war

Thirty Seconds to Mars
This is War
Virgin/EMI

Premier constat: La carrière d’acteur de Jared Leto est définitivement terminée. Deuxième constat : Ce disque a une qualité sonore indéniable, ce qui n’est pas une surprise car c’est Flood (U2, Smashing Pumpkins et Nine Inch Nails tout de même !) qui le réalise. Troisième constat : Le groupe obtient le prix 2009 pour la pochette d’album la plus laide de l’année ! Du moins, pour la principale, celle du tigre car, comme disait Yannick Langlois, il y a 2000 pochettes différentes. Et mon dernier constat est que j’ai trouvé ce disque vachement intéressant même si je ne suis aucunement membre du public ciblé par le groupe.

C’est bien fait, tout est finement ciselé. Racoleur et revendicateur, les deux éléments décrits s’entrelacent ici pour combler la jeunesse. Et justement, cette jeunesse est un peu trop utilisée sur ce disque car  des chœurs* d’enfants et/ou adolescents, il y en a sur pratiquement chacune des pièces qui composent le disque. Là où le groupe est gagnant est dans la combinaison, forte habile, de la surexposition des éléments électroniques et du rock, le tout bien martelé par la voix chaude et sirupeuse du beau Jared Leto qui n’est pas aussi beau que les dudes de Twilight, selon mes élèves féminines de 11 ans… 

Il est impossible que ce disque reste dans l’oubli dans un monde de musique pop qui carbure aux groupes minables car Thirty Seconds to Mars ne se contente pas de sortir un album pour se faire oublier quelques semaines plus tard comme Tokio Hotel… Non, le groupe a pris son temps, quatre longues années et le résultat est fulgurant.

La production léchée et la qualité d’écriture, en plus de l’intensité et l’émotion, eh bien tous ces éléments font de cette production un incontournable pour tous les amateurs du groupe et autres amateurs de musique pop mais avec un petit côté recherché grâce à des pièces comme Kings & Queens, qui offre un refrain des plus mémorables et la chanson Closer to the Edge qui englobe bien les mêmes qualificatifs que la précédente.

Je ne crois pas devenir un amateur du groupe mais quand j’entends un produit de qualité surfine, je peux tout de même le souligner. Idéal pour la cousine Océane, 13 ans, qui vient de décrocher de Black Eyed Peas parce que ça pu rapport et qui tente de se cultiver un côté obscur fortement influencé par, vous savez quoi ? Twilight, genre !

* Des jeunes d’un peu partout sur la Terre étaient invités à enregistrer leur voix via leur ordinateur pour ensuite envoyer le tout électroniquement au groupe qui a fignollé les choeurs en studio. Mais trop, c’est comme pas assez, ils ont beurré épais en voulant que le tout devienne une oeuvre collective…

Vidéoclip de type « longue durée » pour la pièce Kings & Queens


Thirty Seconds To Mars – Kings + Queens – HD

30 Seconds to Mars | MySpace Music Videos

www.myspace.com/thirtysecondstomars

3 commentaires
  • Yannick Langlois
    23 décembre 2009

    il y a 2000 pochettes différentes. 2000 visages de fans, qui leur ont envoyé une photo. D’ailleurs, il y a une fille du saguenay.

  • Yanick Klimbo Tremblay
    23 décembre 2009

    La principale, celle du tigre, ressemble à une pub d’Esso. Même en magasin,je n’ai vu que celle du tigre, où sont les autres?

  • Alexandre
    11 août 2010

    merci, très bon billet

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES