BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Leprous: Critique de l’album « Tall Poppy Syndrome » et Chris Barnes s’en vient sur bangbang!

Yanick Klimbo Tremblay
14 janvier 2010

leprous-tallpoppysyndrome

Leprous
Tall Poppy Syndrome
Sensory

Sensory est en train de devenir une des étiquettes les plus intéressantes dans le domaine du prog et du prog-métal. Rares sont les albums inintéressants avec eux. Autre preuve, Leprous avec cet album au nom étrange. Leprous compte parmi ses musiciens Einar Solberg, le claviériste qu’Emperor avait engagé pour leur série de spectacles de 2006-2007. De plus, le groupe est utilisé en tant qu’entité musicale qui accompagne Ihsahn lors de ses prestations solo… donc, ce groupe n’est pas n’importe quoi !

Habile mélange comprenant la mélancolie d’Opeth en plus de ses subtilités et en surplus l’éclectisme musical d’Arcturus, même au niveau de la voix qui se rapproche de celle de Garm. Ce jeune groupe épate par sa grande diversité qui se prolonge tout au long de l’album. Parfois plus planant, parfois plus corrosif, Leprous offre des musiciens de grands talents qui ne se gênent pas pour se comporter en véritable virtuose sur leur instrument respectif. On retrouve des pièces plus actives sur l’album comme Dare You avec sa rythmique entrainante ainsi que Not Even a Name qui grenaille à profusion pour plonger vers des marées très jazzées. Mais il y aussi des trucs plus lourds et dépressifs comme la sublime pièce Passing.

Inconnu ici, ce groupe norvégien risquerait de faire des ravages s’il avait l’occasion de faire de la tournée au Canada en ouvrant pour une autre formation car Tall Poppy Syndrome, en format concert, doit provoquer de puissantes vagues si je me fie aux récents vidéos visionnés sur Youtube.    

www.myspace.com/leprousband

 Vous pouvez entendre « Dare You » ici:

À venir : mon entrevue avec le plus que guttural Chris Barnes de Six Feet Under… le groupe, pas la série télé… et ancien vocaliste de Cannibal Corpse !

Chris Barnes

2 commentaires
  • phil cote
    15 janvier 2010

    M. Tremblay(ma mère m’a toujours dit de vouvoyer les personnes qu’on ne connaît point)

    Un album que tu devrais écouter est le dernier du groupe Gaza, He Is Never Coming Back. C’est méchant, c’est pesant et lourd. Un mix de doom/grind. C’est sur Black Market Activities. Pour moi, c’est ma découverte de 2009

    phil

  • Yanick Klimbo Tremblay
    15 janvier 2010

    J’ai entendu, en effet, ce disque de Gaza. Intense, brutal. Tu peux m’appeler Monsieur, mes élèves le font quotidiennement!

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES