BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Siegfried: Critique de l’album Nibelung et y’a rien qu’à Chicoutimi qu’on peut voir ça !

Yanick Klimbo Tremblay
14 février 2010

Siegfried
Nibelung
Napalm Records

Siegfried, sans Roy, n’est pas un magicien gai mais plutôt un groupe autrichien qui déverse son métal épique dans un domaine théâtral. Toutes les chansons de l’album possèdent cette dimension très large avec de grandes escales aux épopées galopantes avec de nombreux personnages car plusieurs voix (3 en réalité dont la principale étant la voix féminine de Sandra Schleret d’Elis) nous offrent cette possibilité. La production d’Alex Krull, le gars aux cheveux les plus longs du monde et chanteur d’Atrocity, est tout à fait impeccable car nous pouvons entendre la moindre subtilité qu’offre cet imposant groupe. C’est très cinématographique comme matériel, ca ratisse large dans le domaine du fantastique et c’est bien fait musicalement mais l’exercice devient redondant à la longue, pompeux même. Après les trois premières pièces, nous avons rapidement compris le principe et ca devient répétitif avec les orchestrations, les claviers, les riffs et les voix qui sont en duels tout au long des chansons. Digne d’une trame sonore de film de farfadets diaboliques et de chevaliers aux armures démesurées, Nibelung plaira fort probablement aux geeks qui passent leurs journées au Valet de Cœur sur St-Denis à jouer à Dungeons & Dragons.

Dernière offrande d’une trilogie entamée en 2001, Nibelung est un album très attendu par les amateurs de l’étiquette Napalm mais moi, je passe mon tour à ce jeu et rentre chez moi bredouille avec mon épée de carton et ma copie promo de l’album…

www.myspace.com/siegfriedmetal

Y’a rien qu’à Chicoutimi qu’on peut voir ça !

Google Street View est un gadget vraiment incroyable. Grâce à des images captées par satellite et par une équipe en voiture, vous pouvez voir, sur votre écran d’ordinateur, la petite école que vous fréquentiez au primaire, l’hôtel où vous avez dormi lors de votre dernier voyage à Cuba ou bien visiter la Tour Eiffel sans jamais vous déplacer de votre salon !

Les photos prises par satellite sont splendides et celles qui vous permettent de voir en 360 degrés sont très claires et les zooms sont bien effectués. Des employés de Google se promenaient l’an passé avec leur voiture, équipée d’une caméra circulaire sur le toit, dans les rues. Certaines personnes m’expliquaient les avoir vues devant leur maison ou près de leur lieu de travail. Travail digne des moines que de récolter des images partout sur la planète, le budget pour une telle opération doit être assez fulgurant !

Comme de raison, il se peut que certaines choses loufoques se ramassent sur Google Street View. Certains ont vu leur père arroser l’asphalte, des couples en ébats amoureux ou des chiens volant des gigots.

Mais pour ce qui est de la série d’images représentant le Vieux-Port de Chicoutimi, comme de raison, il n’y a qu’à Chicoutimi qu’une telle colonnerie peut arriver ! Clickez-ici pour voir cette beauté!

Donc, si vous voyez une voiture avec le logo de Google près de vous, ce n’est pas le temps de vous vider la vessie car des milliards de gens auront accès à votre vidage de zigounette !

(Merci à Julie Bissonnette pour le lien!)

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES