BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Fear Factory: « Mechanize » en critique!

Yanick Klimbo Tremblay
20 février 2010

Fear Factory
Mechanize
Candlelight Records

2010 commence à merveille avec cette production dévastatrice! Avec ce tout nouveau disque, on sent que le retour de Dino Cazares (qui a repris les commandes de Fear Factory avec Burton C Bell… n’en déplaise aux deux autres) prouve quelque chose que de nombreuses personnes savaient depuis longtemps : Dino est Fear Factory ! Maintenant accompagné par Gene Hoglan aux percussions et Byron Stroud toujours à la basse, Fear Factory anno 2010 est plus puissant que jamais ! C’est ce que l’on appelle un retour aux sources, le pont logique entre Demanufacture et l’ère moderne. Il était temps qu’un tel album voit le jour car l’héritage laissé par le groupe commençait à perdre de son lustre… pensez à Digimortal ou Transgression !

Sérieusement, c’est leur album le plus intéressant depuis Demanufacture. Tous les éléments que l’on aimait sont présents… et encore plus ! Nous avons même droit à des solos (sur Fear Campaign), chose pratiquement inexistante avec le groupe et une sobre utilisation de la tonalité moderne de Meshuggah ; sur la pièce Mechanize, notamment.

La production et la réalisation de Rhys Fulber (Front Line Assembly, Sybreed et Fear Factory !) proposent un combo mortel. Ce disque sonne en bâtard ! Je vous avise, baissez le niveau de volume de votre système de son… vous allez faire un méchant saut !

Pour ce qui est des chansons, en toute franchise, il n’y en n’a pas une d’ordinaire ! Ce disque est à une coche de la perfection ! Oui, j’ai un certain enthousiasme envers cet album. J’adore le groupe depuis longtemps et de voir la nouvelle mouture de 2010 qui combine la base nerveuse du Fear Factory original, ce cortex cérébral en acier inoxydable avec la colonne vertébrale de Strapping Young Lad, comment ne pas être aux oiseaux !

C’est dans le prélart du début jusqu’à l’avant dernière pièce du disque car Final Exit est ce que l’on pourrait qualifier de chanson plus douillette ; mais on est loin de Bed of Roses de Bon Jovi ! Aucun cover en plus, une première depuis un bon bout ! Que du matériel original et qui anéanti !

Si vous achetez la version Digipak (en carton), votre expérience sera agrémentée par quatre pièces additionnelles, soit une version moderne de Crash Test, l’originale étant disponible sur Soul of a New Machine en plus de trois démos de 1991… pas vraiment nécessaire mais c’est agréable tout de même !

Il est très tôt pour conclure à l’album de l’année mais il est évident qu’il sera difficile de le déloger de mon lecteur de CD… pour le moment !

www.myspace.com/fearfactory

Vidéoclip de « Fear Campaign »

 

5 commentaires
  • Kristof G.
    20 février 2010

    M’en va me l’acheter MAINTENANT! Yeah! Pourquoi pas FF au Festival HEAVY MTL?

  • Yanick Klimbo Tremblay
    20 février 2010

    Bel achat du samedi! Bravo! J’ai le nouveau Robert Zombie aussi! Heavy Mtl… il serait bien, et si tu regardes l’horaire de tournée de FF, ils sont très libres en juillet!

  • Kristof G.
    20 février 2010

    Oh! Pis Rob, rien de nouveau j’imagine?

  • Yanick Klimbo Tremblay
    20 février 2010

    Même genre de disque… mieux qu’Educated Horses par contre!

  • Kristof G.
    20 février 2010

    OK.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES