BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Troll: « Neo-Satanic Supremacy » en critique du dimanche!

Yanick Klimbo Tremblay
21 février 2010

Troll
Neo-Satanic Supremacy
Napalm Records

Ne soyez pas surpris de comparer ce disque  à du vieux Kovenant, vous savez, dans le temps qu’ils écrivaient le nom avec un « C » au début de leur carrière? Effectivement, Nagash, l’ex-Dimmu Borgir et Kovenant a ressuscité son vieil uniforme de Troll qu’il n’avait pas utilisé depuis belle lurette, c’est-à-dire depuis l’an 2001. Nagash a tout de même formé ce groupe en 1992 alors qu’il n’avait que 14 ans ! Sur Neo-Satanic Supremacy, c’est une sonorité qui remémore l’album Nexus Polaris de Covenant autant que Enthrone Darkness Triumphant de Dimmu Borgir.  Mené comme un projet solo pendant quelques années, Troll est maintenant revenu en tant que groupe complet avec l’addition de nouveaux musiciens. Ce disque est, justement, l’occasion idéale de découvrir ce que fait cet ancien membre de Dimmu Borgir, en attendant justement leur prochaine offrande qui s’en vient bientôt. Sur Neo-Satanic Supremacy, vous retrouvez le même genre de néo-black métal qu’offrent des formations comme Dimmu Borgir avec des guitares fortes accompagnées par des couches assez épaisses de claviers avec une rythmique aux percussions très précises. Amoureux du black métal des années 2000, vous devez jeter une oreille plus qu’attentive à ce disque grâce à des pièces comme Alt for Satan, Burn the Witch et Morkets Skoger qui vont satisfaire les plus avides amateurs du genre. Comme premières parutions black métalliques de 2010, ce disque est le bienvenu parmi la horde déjà en place. On peut dire que l’année commence en beauté et avec un peu de corpse paint!

www.myspace.com/troll

Vous pouvez entendre la pièce Smertens Rike ici-même: 

 

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES