BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Bestial Mockery: Sors ta scie mécanique Monique, tes soeurs arrivent! (Entrevue avec Master Motorsåg)

Yanick Klimbo Tremblay
24 février 2010

On ne fait pas dans la dentelle en interviewant Master Motorsåg, du groupe anti-tout-ce-qui-existe, Bestial Mockery… Ce groupe n’a pas connu le succès que bien d’autres de leurs contemporains suédois ont connu, se terrant dans l’underground le plus criard et suintant pendant de nombreuses années. Bestial Mockery, c’est le black/thrash métal à l’état le plus brut possible, une sonorité qui t’arrache la chair et qui provoque des convulsions même aux chiens les plus galeux longeants les ruelles les plus malsaines de la ville. Obsédés par l’éviscération version tailladée par scie mécanique, Master Motorsåg aime brasser la cabane et provoquer ! Vous allez pouvoir le constater en lisant cette entrevue avec le leader de cette formation. Il est important de noter que certaines de ses réponses peuvent choquer certaines personnes, je préfère vous en avertir ! Entrevue avec Master Motorsåg, voix morbide!  

Bestial Mockery est un groupe très obscur ici au Québec.  Les gens qui sont en relation avec le milieu underground connaissent le groupe mais pour ceux qui aimeraient découvrir ton groupe un peu plus, comment pourriez-vous présenter ce groupe ainsi que la sonorité que vous avez offerte pendant toutes ces années ?

Ah putain saloppe! Alors, je viens de te dire les seuls mots français que je connaissais mis à part Baudelaire et Céline! Tout d’abord, je voudrais saluer tous les goat-pals et un gros bâtard de salut à Satan ! Eh bien, nous sommes la moquerie bestiale de la vie et de tout ce qui est sacré. Nous violons, rejetons et détruisons tout ce qui est sacré ! Nous avions dans le temps le son que ca donnerait si l’on massacrait toute ta famille dans une fosse profanée dans une ville près de chez toi! Nous avions le même son que 666 têtes nucléaires qui explosent au centre de Jérusalem, le centre et le berceau de tout le concept des religions merdiques que ce monde pourri continue d’encourager. C’était le son des quatre chevaliers de l’Apocalypse lors de la Nuit du Jugement, lorsque les trompettes sonnent la charge pour une destruction massive du monde ! C’est comme la venue de l’Armageddon et tout le monde meurt, la célébration joyeuse de la mort totale et de la putain de destruction !    

J’ai lu quelque part que les membres de Bestial Mockery n’étaient pas tous sur la même longueur d’onde à l’époque, la chicane était assez commune et vous n’étiez pas les meilleurs amis. Est-ce la raison majeure derrière la rupture du groupe ?

Non. Amis…Nous ne l’étions pas du tout! Du moins, pendant les dernières années qui étaient très turbulentes, chaotiques et imprégnées de drogues ! De toute façon, nous avions prévus d’arrêter le groupe d’une manière ou d’une autre !

Je crois que vos paroles étaient fortement en relation avec Satan mais aucunement avec le satanisme, il y a une frontière entre les deux ?

Et toi, qu’est-ce que tu en penses? Si tu chantes au sujet de Satan et que tu n’y crois pas, c’est comme être un chrétien, donc un hypocrite ! Ou aussi tarré que tous ces crétins d’homos qui chantent au sujet des fées ou des farfadets de merde comme ils le font en Norvège ! Donc, je suis un Sataniste, je suis un dévoué envers sa cause et un putain de fidèle ! Je suis occultiste, un magicien noir et un anti-cosmique. Je suis fidèle au putain de Diable, tu comprends ? Mais aussi Kali, Lilith, Theom, Kundalini, Thagirion et Mega Therion! Le black métal sans Satan, c’est comme une seringue sans héroïne ! Je ne vois pas de ligne entre Satan et le VRAI satanisme. Le black métal, c’est la main de Satan !

Je supporte et apprécie grandement de nombreux groupes de ton pays en passant, des artistes qui ont laissé un héritage de violence et d’extrémisme comme Voivod, Soothsayer, Thor et Infernal Majesty en passant par Blasphemy, Procreation, Conqueror, Lust, Weapon, Witches Hammer, Sacramentary, Domini Inferi , Tyrants Blood, The Epitomes, le vieux Axis of Advance Necrosleezer, The Chargers, Necroholocaust, Tumult et Sik Fuk.      

La scie mécanique ou scie à chaine est un outil que vous aimiez incorporer sur vos pochettes. Même ton nom veut dire Chainsaw ! Était-ce un truc intentionnel ? Vouliez-vous être identifiés avec cet outil puissant ou ce n’était que, peut-être, un genre d’hommage au film Texas Chainsaw Massacre?

Eh bien, ca ne devrait jamais être quelque chose de mêlé ou lancé un peu au hasard, on ne doit pas mélanger ce terme avec quelques scènes d’horreur bon marché et d’autres trucs merdiques. Ce doit être perçu comme étant l’arme ultime de la torture et de la destruction ! Tu n’as qu’à imaginer une putain de scie mécanique en train de découper la chair de ta copine… et tente de dire ce qu’il y a de drôle après, hein ? Haha !

J’aime collectionner des photos d’actes de torture et de crimes de guerre qui viennent de différents pays comme la Bosnie et la Russie. Ils utilisent souvent la scie mécanique en guise d’instrument de torture. J’ai toujours utilisé des scies mécaniques pour découper mes Bibles sur scène et d’autres trucs du genre ; dans la vielle tradition diabolique de Razor ! Et c’était en plus un moyen de réagir envers cette tendance très gai-métrosexuelle qui provenait des groupes merdiques de la Norvège ! Je veux dire que lorsque j’ai découvert le black métal en 1993, la plupart des gens riaient de nous parce qu’on aimait Beherit, Von, Blasphemy, Sadistik Exekution, Autopsy et Sarcofago parce que tous ces crétins aux longs cheveux teints en noir avec leur stupide ceinture de balles bien brillante étaient trop occupés à se crosser dans leur forêt norvégienne! Mais regarde qui peut rire maintenant ! Moi je me bidonne parce que pendant qu’ils sont en train de s’émerveiller devant leur paysage forestier scandinave, et bien Bestial Mockery est la scie mécanique qui rase leurs arbres les uns après les autres dans leur putain de forêt de merde!  

Vous allez ressortir votre premier album “Christcrushing Hammerchainsaw” avec la compagnie Hells Headbangers Records. Étant donné que tu parles de ton groupe et que votre discographie compte quelques enregistrements, lequel conseillerais-tu le plus à quelqu’un voulant s’émerveiller devant Bestial Mockery ? Quel serait ton choix personnel au niveau de l’intensité ?

Gospel of the Insane, sans hésitation et notre démo Sepulchral Wrath. Mais certaines personnes du milieu underground te diraient Christcrushing Hammerchainsaw mais aussi Slaying the Life, puisque ca dépeint bien toutes les facettes du groupe : du black diabolique, du death très laid et du putain de thrash de la région de la Ruhr!

En dehors de ça, j’écoute pratiquement que du Bathory, Blasphemy, Death SS, SadX et le puissant groupe Midnight.  De plus, je vous conseille aussi Acrimonious, Matricide, Temple Below, Funeral Curse, Face of Evil et  Morbid Insulter.

Maintenant que ton groupe est mort et enterré, crois-tu que vous venez d’atteindre le statut de groupe culte ; que certains groupes vont porter des t-shirts de Bestial Mockery sur scène et que vos albums vont se retrouver à prix exorbitants sur EBay ?

Non, je ne crois pas mon cher goatpal! Nous avons toujours été un petit groupe très underground et je ne crois pas qu’une si grande quantité de gens soit au courant de notre existence ou ait entendu Bestial Mockery. Et je suis très honnête et humble avec ça ! Même si je veux que le message de mon Seigneur Satan de la Tribu Anti-Cosmique soit entendu par le plus grand nombre de personnes possible, ça ne me dérange pas car je chanterai toujours les prières de la Damnation pour la fin de ce monde merdique !  Dans un sens, le black métal est un outil de propagande qui provient des entrailles de l’Enfer. Le message doit être répandu partout ! Avec la joie dans nos cœurs, nous proclamons la mort de vos enfants et de tous les êtres que vous aimez !  Et si les gens veulent nommer notre nom par ici et par-là…pas de putains de problèmes ! La seule chose qui m’importe vraiment c’est le fait que Rok de Sadistik Exekution a tellement détesté notre premier album qu’il l’a écrasé sous les roues de sa voiture ! Et de plus, je suis très fier d’avoir le support total des profanateurs du cimetière de Ross Bay ! Un immense salut à tous les démons à capuchons !

Un mot avant de finir ? C’était intense…

Tu trouves ? Merci bien. Aie… Et en passant, avant de finir avec toi,  je veux dire à tous tes lecteurs que l’Armageddon arrive, c’est le temps de mourir… Acclamons ce bon vieux Satan, putain de merde !

http://www.myspace.com/bestialmockery666 

Écoutez la pièce Scream for War

Un commentaire
  • Mike Savard
    26 février 2010

    Ce gars-là a pas l’air d’avoir toute sa tête mais y est divertissant!
    Déniche-en encore des commes ça!

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES