BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Bell… marde ! (Tranche de vie)

Yanick Klimbo Tremblay
17 avril 2010

Jadis, quand j’avais moins de contenu musical, je me laissais aller avec des blogs plus personnels. Est-ce que j’ai une vie moins palpitante maintenant? Non, il m’arrive moins de péripéties racontables je présume mais comme de raison, une bonne niaiserie m’est arrivée samedi dernier, il y a une semaine. Encore une belle bourde de la part d’une multinationale, une compagnie qui possédait jadis le monopole dans un domaine mais plus maintenant. Le service à la clientèle est en théorie une priorité mais les courbettes effectuées pour me rendre jusqu’à une voix… humaine ont été longues et périlleuses. On dira ce qu’on voudra de Vidéotron, mais quand vient le temps de parler à un préposé, c’est rapide. Bell, ce n’est pas facile.

Voici l’aventure… Lorsque j’ai vérifié mon solde sur le net pour ma carte Visa, je remarque que je suis chargé d’un montant de 10$ pour un appel effectué à partir d’une cabine téléphonique de Bell avec ma carte de crédit.

Je téléphone donc à Visa qui me dit que je devrais contacter Bell pour explications… ce que je fais, à ma grande perte de temps!

 

Chez Bell, on n’est pas capable de m’expliquer pourquoi on me charge 10$ La demoiselle me met en attente, quelle surprise!

Elle me revient une bonne quinzaine de minutes plus tard avec les explications qu’elle a dénichées. Voici sa réponse:

« C’est comme si vous aviez acheté pour 10$ de temps de téléphone avec nous. La prochaine fois que vous utiliserez votre carte de crédit dans un de nos téléphones, vous serez débité jusqu’à ce que le 10$ soit passé au complet, jusqu’à zéro cent! »

Je lui explique que c’est une pratique illégale, que je n’ai pas acheté une carte d’appel dans un sens, et que je veux être remboursé pour le 9,50$ qu’ils me doivent. Elle se perd dans ses explications et à force de patiner, elle me remet en attente.

La musique tribale, lors de la mise en attente, fait bouillir mon sang. Elle me revient 20 minutes plus tard avec de nouvelles explications… insensées!

 

« Monsieur, merci d’avoir patienté. Bon, écoutez, j’ai parlé avec des collègues et ils me disent que nous ne pouvons rien pour vous. Étant donné que vous avez fait cet appel par une cabine téléphonique, vous devez retourner dans une cabine téléphonique Bell et faire le 0, le service des cabines téléphoniques Bell va pouvoir vous aider ».

Quoi? Retournez dans une cabine, c’est quoi la logique? Vous ne gérez pas vos propres machines? Je suis dans tous mes états mais je reste poli, j’explique à la dame que c’est un non sens d’aller dans une cabine téléphonique pour régler un problème de ce genre. Peut-elle me transférer au département des cabines téléphoniques? Non, elle ne peut pas! Je reste poli, je dis à la dame qu’elle fait son travail, qu’elle n’est pas responsable des règles mais que c’est ridicule, stupide et dénudé de tous sens.

Je lui demande des exemples comme, si par exemple, j’ai un problème avec mon cellulaire Bell, est-ce que je dois les rejoindre avec mon cellulaire. Elle me répond que non et se perd dans des divagations…

 Grrrrrrrrrr! 

Avant de fermer le téléphone, j’explique à la dame de Bell que la raison majeure pourquoi la compagnie perd de nombreux clients, c’est surtout pour des évènements comme ceux-ci… n’étant pas le premier pour moi!

Par la suite, j’ai recontacté Visa qui a été capable de m’expliquer la vraie chose. Bell garde un 10$ pendant une période d’une semaine et par la suite, la compagnie débite le tout avec le vrai montant en relation avec mon temps utilisé. Si j’ai parlé pour 65 cents, ils vont me rembourser 9.35$ aussi simple que ça!

Bell n’a pas été capable de m’expliquer cette politique, ils se sont perdus dans des dédalles incroyables, des explications dignes de la maison de fous dans Astérix et les 12 Travaux

Déjà que de réussir à parler à quelqu’un chez Bell est digne d’une aventure d’Indiana Jones, la moindre des choses serait qu’ils puissent répondre à nos questions avec des réponses intelligentes, pas des trucs approximatifs! En réalité, cet appel a été très long, les bêtises plus intense mais ce n’est qu’un résumé…

Bell, ça fait très cabane à patate, pas multinationale!

Donc, je vous reviens dès demain avec des affaires de musique de poils !

10 commentaires
  • Bob
    28 juin 2010

    Il vient de m’arriver un peu la même chose hier. J’étais mal pris, je me trompais de numéro de téléphone à cause du # 1 que j’oubliais pour longue distance avant l’indicatif. L’autre bout sa répondait pas, ou sonnait oqp et conclusion, 6 x 10$ sur mon compte visa d’un coup. 60$ pour avoir parlé une seule fois. Alors que j’essaie davoir des nouvelle de bell (en attente toujours et toujours) j’ai vu ton info Merci beaucoup!

  • Bob
    28 juin 2010

    j’ai capoté un ti peu beaucoup!!

  • Yanick Klimbo Tremblay
    28 juin 2010

    content de pouvoir aider un peu comme Saskia Thuot!

  • Sylvain
    13 juillet 2010

    Finalement, est-ce que tu as été chargé le bon montant? Ils ne t’ont pas chargé le 10$ au complet?

  • Yanick Klimbo Tremblay
    13 juillet 2010

    Oui, ils m’ont chargé le bon montant mais maintenant, j’ai un ami qui travaille au service des plaintes chez BELL!! Fini la gossage!

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES