BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Rotten Sound: Critique du Ep « Napalm »

Yanick Klimbo Tremblay
13 juin 2010

Rotten Sound
Napalm
Relapse Records

Un Ep qui, à la base qui rend un hommage très particulier à Napalm Death, tant par le choix des chansons que par la pochette et le titre… mais aussi, une preuve que le groupe évolue encore tout en étant bien fidèle à ses influences. Sur ce mini-album, 6 pièces dont 3 reprises de Napalm Death. Le groupe n’y va pas de mains mortes sur les trois originales qui sont de véritables tueries monumentales. Mindkill demeure la chanson la plus calme du lot dans un certain sens, c’est comme dire qu’un arrêt cardiaque est plus agréable qu’un  anévrisme au cerveau, vous voyez le genre ?

Pour ce qui est du domaine des pièces en mode reprise, c’est fidèle aux originaux. Même la qualité d’enregistrement semble avoir eue une légère modification pour que le tout puisse coller aux versions légendaires. The Missing Link va à merveille au groupe et Suffer the Children est rendu à la perfection. Que dire de The Kill avec son 18 secondes ? C’est probablement plus droit qu’à l’époque de Scum mais l’essence est la même !

Cet enregistrement n’intéressera, probablement, que les maniaques de Rotten Sound ou certains avides collectionneurs de tout ce qui touche Napalm Death. Mais tant qu’à vouloir découvrir ce groupe, je parle de Rotten Sound, tournez-vous les oreilles vers Murderworks.

www.myspace.com/rottensound

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES