BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Brain Drill: Critique de l’hyperactif « Quantum Catastrophe » en plus d’une exposition photos en ligne, ISIS nous dit adieu et le Big Four, c’est parti!

Yanick Klimbo Tremblay
16 juin 2010

Brain Drill
Quantum Catastrophe
Metal Blade

Après avoir eu quelques problèmes avec les autres musiciens, le guitariste Dylan Ruskin de Brain Drill s’est relevé les manches, a trouvé un nouveau bassiste et un nouveau batteur pour continuer l’aventure death métallique si intense qu’il nous avait offert sur Apocalyptic Feasting, un massacre auditif qui alliait vitesse excessive et rythmique lourde. C’est un peu la même chose qui est offerte sur ce nouvel album quoique les pièces semblent plus définies, plus carrés donc moins ahurissantes. Au lieu de vouloir aller à l’extrême de l’expérience sonore, nous avons droit à quelques moments de répits bien volontaires, question de bien tester la virtuosité des membres comme sur Mercy to None avec son groove assez cadencé ou sur Beyond Bludgeoned, qui offre une performance à la guitare assez intéressante lors du solo en plus des nombreux sweeps qui créent un raz-de-marée de tidelidou la twiz! Voix grasse mais aucunement vomitive, on peut bien discerner les paroles lorsque le chanteur, Steve Rathjen, déblatère.

Production sans failles technique de Zack Ohren (Suffocation et Decrepit Birth) car il est important de tout entendre dans ce genre de métal car c’est d’une rapidité telle qu’il ne faut rien manquer ! Certains peuvent percevoir ce groupe comme n’étant que des pourvoyeurs de bruits et autres doddly-doo- twiz tandis que d’autres voient en ce groupe, la virtuosité ultime. À vous de trancher !

Le seul hic de l’album est la pièce titre qui est vraiment trop longue musicalement avec ses 10 minutes et d’avantage, mais pour se diriger lentement vers un interlude qui nous amène tranquillement vers la fin de l’album mais dans une sphère spatio-temporelle au lieu d’être un neutrino émergeant des réactions nucléaires du soleil, comme sur tout le reste de l’album !

Brain Drill devrait plaire aux amateurs d’Origin et de « Sumerian core » ce qui veut dire tous les groupes sur l’étiquette Sumerian comme The Faceless ou Veil of Maya.

www.myspace.com/braindrill

Réminiscence Apocryphe…

en ligne !

Si les images en relation avec vos visites chez vos grands-tantes hyper religieuses ou vos vieux souvenirs associés à la préparation de vos sacrements, étant enfant, vous obsèdent et vous chicotent encore, vous vous devez de regarder cette page interactive photographique réalisée par Annie-Ève Dumontier, Gil Nault et Étienne Dionne.

Même si vous n’êtes pas de religion catholique, êtes incroyant ou apostasié depuis peu, cette visite en images vous démontre les vestiges religieux laissés par la société québécoise au fil des ans. La place de l’Église fut prépondérante jadis mais maintenant, avec l’évolution de la société moderne, la religion catholique a pris le bord mais tous les vestiges pieux qui sont en relation avec le catholicisme sont laissés à l’abandon. On ne peut pas tout rénover de manière clinquante pour transformer toutes nos églises en condominium luxueux ; notre responsabilité sociale doit s’éveiller devant cet abandon.

Commentaires éloquents entrelacés d’une leçon de petit catéchisme convergeant vers un passé pas si lointain… un passé que nos parents ont bien connu, une époque où le curé se donnait le pouvoir d’entrer dans nos demeures sans cogner, pour invectiver les familles peu nombreuses qui n’amenaient guère de nombreuses brebis lors des célébrations eucharistiques dominicales. Cette époque révolue a laissé des traces profondes et c’est ce que Réminiscence Apocryphe nous remet sous le nez. Tout au long de la visite qui ne prend que quelques minutes, Pierre Henry offre une trame musicale qui fout carrément les jetons !

Pour visiter l’exposition virtuelle, cliquez ICI !

ISIS dit adieu…

 

directement de Montréal !

C’est ce mercredi qu’ISIS tire sa révérence, à Montréal. Le premier concert du groupe a eu lieu à Montréal et quoi de mieux que de terminer l’existence du groupe, là où elle a commencé !

Le groupe a lancé son dernier album Wavering Radiant l’an passé et nous avait visités en juin 2009. Après la dissolution d’ISIS, le groupe va tout de même lancer quelques albums incluant des trucs inédits et en concerts. ISIS estime avoir fait le tour de la question, atteint ses objectifs et accompli beaucoup plus que ce que les musiciens avaient prévu lors de la création du groupe. Une finale à ne pas manquer… à moins d’être à l’hôpital, en prison ou mort !

ISIS avec Cave In au Club Soda, le mercredi 23 juin 2010. Billets en vente ICI !

Ce concert est une présentation de Blue Skies Turn Black

Le Big Four…

 

est entamé !

C’est parti ! Le Big Four est en marche depuis aujourd’hui en Pologne et les commentaires sur le web sont très positifs. Anthrax a bien débuté le tout en pigeant même dans le répertoire de l’époque John Bush en jouant la pièce Only. Megadeth y est allé avec Rust in Peace et quelques incontournables, Slayer a détruit comme toujours et Metallica a offert le même genre de concert que lors du passage du groupe au Québec, du neuf et du vieux !

N’oubliez pas que c’est mardi prochain que vous pourrez vous rendre dans certaines salles de cinéma pour visionner le Sonisphere en direct de Sofia en Bulgarie ! Cliquez ICI pour la liste complète des cinémas offrant le concert. Billet à 18 dollars…

Comme de raison, les musiciens des groupes en questions furent interviewés tout au long de la journée, certains ont même parlé que les membres des groupes étaient excessivement enthousiastes envers l’idée d’avoir une tournée mondiale qui réunirait les 4 groupes !

Voici une photo de famille.

Absent : Jeff Hanneman de Slayer, probablement en train d’essayer de se trouver une bière à quelque part ou aux toilettes pour expulser sa choucroute après avoir trop bu de vodka bon marché…

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES