BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Heavy Mtl 2010: Entrevue exclusive et très spéciale avec Bill Kelliher de MASTODON!

Yanick Klimbo Tremblay
29 juin 2010

Mastodon pourrait se vanter d’avoir ouvert pour les plus grands groupes métal du monde entier mais les membres ne le font pas. Vient un temps où tu peux flasher ton curriculum en montrant aux autres que tu as déjà ouvert pour Slayer et Metallica, mais Mastodon ne le fait pas, non ! La simplicité des membres du groupe est assez désarmante et c’est toujours un plaisir de faire une entrevue avec ce groupe. Très terre à terre, les gars de Mastodon préfère parler de ce qu’ils font présentement plutôt que de radoter sur ce qu’ils ont fait par le passé. Un pas vers l’avant, des projets plein la tête et des opportunités très intéressantes se dressent devant ce groupe si talentueux. Le groupe lançait aujourd’hui, le 29 juin, un EP de chansons instrumentales qui se veut, en fin de compte, une partie de la trame sonore du film Jonah Hex, mettant en vedette Josh Brolin et la sensuelle Megan Fox. Oui, Mastodon a fait la trame sonore du film, la musique d’ambiance que l’on entend tout au long du film. Mastodon a annulé certaines dates, dont les très convoitées des concerts Sonisphere qui réunissaient le Big Four, pour que leur guitariste Bill Kelliher puisse reprendre des forces. Malgré tout, le groupe sera du Heavy Mtl, le 24 juillet, leur seule date en concert de l’été. Par la suite, deux mois en congé… probablement pour écrire du nouveau matériel et c’est un retour sur la route avec Alice in Chains et Deftones… le cercle interminable du rock continue ! J’ai rejoint Bill chez lui alors qu’il venait tout juste de finir de zigonner sur son véhicule ! Entrevue avec Bill Kelliher, guitariste.    

Qu’es-tu en train de faire en ce moment? Étant donné que tu es en pause, j’imagine que tu es très occupé ?

Je répare quelques patentes à la maison et je travaille sur mon studio personnel où nous allons pouvoir enregistrer quelques trucs, des démos en pré-production et autres bidules. Je travaille aussi sur mon camion, je suis très occupé ! Il y a bien des choses à faire à la maison quand tu reviens de tournée.

Peux-tu nous parler de votre expérience pour le film Jonah Hex ? Comment en êtes-vous venus à travailler sur ce film ?

En gros, le réalisateur Jimmy Hayward, est un grand fan de Mastodon. Il écoutait Blood Mountain énormément lorsqu’il travaillait sur le scénario du film. Il s’est dit que le tout pourrait aller ensemble, c’est-à-dire d’avoir le film qu’il préparait avec la musique de Mastodon en guise de trame sonore. Il nous a contacté et nous a demandé d’aller à Los Angeles pour le rencontrer, pour parler du projet et vérifier ce que l’on pouvait y apporter. Nous avions une petite pause entre deux tournées, nous y sommes allés et nous avons pu visionner quelques séquences du film. Nous avons discuté et Jimmy nous a expliqué ce qu’il voulait avoir musicalement. En regardant certaines séquences, il nous expliquait clairement ce qu’il souhaitait. Parfois, il nous disait qu’il voulait avoir quelque chose de gros et lourd, typiquement à la Mastodon. À d’autres occasions, il nous disait d’y aller comme nous le désirions. Nous avons lancé quelques idées et des riffs en improvisant dans le studio. Il n’y a pas de paroles, que de la musique de type ambiante. D’autres fois, il nous demandait des choses plus lentes et nous y sommes allés avec des banjos et de la guitare acoustique. Il nous a demandé aussi une partie qu’il décrivait comme une marche de type militaire. Il y a une pièce sur la trame sonore qui s’intitule Death March, c’est de celle-ci dont je te parle. C’est lent avec beaucoup de caisse claire qui va comme ceci : trum-trum-trum. C’est dans la lignée des marches funèbres de la Louisiane. Le film se situe aux environs de la fin de la Guerre Civile Américaine, c’est donc une époque très lointaine. Nous devions faire un genre de voyage dans le temps si tu veux, se mettre dans un état d’esprit digne de l’époque. En gros, c’était intéressant et très amusant à faire. Nous n’avions jamais fait ce genre de travail ou d’enregistrement si tu préfères. C’est tellement différent, si l’on compare avec un travail de groupe métal habituel où tu écris les chansons et les enregistre. Pour Jonah Hex, nous étions sur place avec l’écran devant nous en studio. L’inspiration venait et nous improvisions sur le tas en essayant tout ce qui nous passait par la tête.

Vous avez enregistré une trentaine de minutes de musique ?

Non, beaucoup plus ! Nous avons joué et rejoué et enregistré. Par la suite, nous avons rajouté des pistes de guitare, des percussions ici et là. Le but était d’avoir beaucoup de matériel d’accumulé. Par la suite, l’équipe du film nous a rappelé car un nouveau réalisateur venait de se greffer à l’équipe. L’équipe voulait avoir plus de musique, il y avait le nouveau réalisateur d’impliqué en plus d’un nouveau compositeur de musique. Ce compositeur voulait nous donner quelques idées pour compléter le tout. Autrement dit, il nous a parlé d’un point de vue de musicien, ce qu’un réalisateur de films ne peut faire, tu vois ? Il voulait nous dire des choses du genre plus technique comme d’y aller un peu plus mineur ici ou de façon plus majeure là, essayez avec tel accord ici ou tel autre accord là. Donc, ce nouveau réalisateur voulait avoir plus de musique de notre part mais nous étions en préparation pour la tournée. L’équipe du film nous a donc envoyé un gars à Atlanta pour travailler dans un autre studio pour que nous puissions faire de la musique additionnelle pour le film.

Et comme de raison, comment était l’expérience du tapis rouge lors de la première à Los Angeles !

Nous avons été invités à la première. Ils nous ont fait voyager par avion et c’était génial. Nous avons côtoyé Barbra Streisand qui était-là avec James Brolin, qui doit être le père de Josh Brolin j’imagine. Elle doit être sa femme ou sa blonde, peu importe ! Megan Fox était présente et Josh Brolin aussi, comme de raison. Nous avons invité nos amis à nous comme Joshua Homme de Queens of the Stone Age et Troy Van Leeuwen. C’était le gros traitement de tapis rouge. Nous avons marché sur le tapis avec tous les flashs, pris des photos et participé à des entrevues. À l’intérieur, nous nous sommes assis, nous étions assez énervés ! Quand le film a commencé, tu entends tout de suite une de nos pièces composées pour le film. Et les gens dans la salle lâchaient des « WouHou ! ». C’était un bon feeling d’être là !

As-tu aimé le film ?

C’est très bien fait. C’est une grosse production hollywoodienne. C’est du déjà-vu, il n’y a rien de nouveau là-dedans ! C’est rempli d’action, d’explosions et des armes qui n’ont jamais été vues auparavant. En gros, c’est bien fait et notre musique sonne bien tout au long du film !             

Vous serez donc sur l’album de la trame sonore du film, ce n’est pas un truc avec plein de groupes ?

Le tout va sortir sous la forme d’un EP, il y aura quelques parties que nous avons enregistrées de cette trame sonore. C’est pour donner un avant-goût aux gens car c’est un EP. Je suis assez certain qu’ils vont probablement sortir une édition plus complexe avec plus de musique tirée du film, Jonah Hex.  

 

Votre cycle de tournée pour Crack the Skye est pratiquement terminé du moins pour l’été, vous allez ensuite reprendre avec Alice in Chains et Deftones à l’automne. Aucune date pour Montréal, sais-tu pourquoi?

Non, je ne suis pas certain. C’est leur tournée, ils nous ont demandé d’en faire part. On prend cette opportunité. Il y a un concert à Toronto par contre !

Allez-vous sortir un DVD de la tournée Crack the Skye?

Oui, en septembre. Nous en avons filmé un à Chicago lors de la tournée avec Dethklok.

Avez-vous des attentes quelconques pour le Heavy Mtl?

Je ne sais pas… Dans un sens, moi dans mon cas, je me fais un genre de concept vacances. Je vais arriver plus tôt pour me payer du bon temps avec mon épouse dans votre ville. C’est ce que nous avons fait la dernière fois, lors du Heavy Mtl de 2008. Nous avons visité le Vieux-Port et mangé dans d’excellents restaurants. C’était vraiment intéressant, amusant et relaxant. Montréal est une très belle ville et les gens sont cools. Quand nous avons joué à ce festival, il faisait tellement chaud ! Ca fait un bon bout que je n’ai pas visité Montréal. Je m’attends à du plaisir !

Qu’aimerais-tu dire aux amateurs de métal de la vieille école qui vont se présenter uniquement pour Slayer, Alice Cooper et Megadeth?

Je crois que si tu es un fan de Slayer, Alice Cooper, Metallica et autres groupes de la vieille école comme Thin Lizzy ou Rush, tu devrais arriver assez de bonne heure. Si vous êtes futés, vous arriverez tôt pour nous voir et nous entendre car nous sommes fortement influencés par tous les groupes que je viens d’énumérer ! Donc, vous allez aimer ce que fait Mastodon musicalement. Quand j’étais plus jeune, et j’ai tout près de 40 ans, j’écoutais ce genre de musique. Je fais de la musique depuis près de 30 ans et toute notre influence vient des groupes qui étaient avant nous, vous risquez d’avoir les mêmes goûts musicaux que les membres de Mastodon, dans un sens ! Si vous arrivez assez tôt, vous nous entendrez et surprise, vous risquez d’aimer. Sinon, si vous n’aimez pas, ce n’est pas plus grave ! Il faut ouvrir ses horizons un tout petit peu ! Il faut essayer de nouveaux trucs et les festivals, comme Heavy Mtl, offrent cette opportunité !

www.mastodonrocks.com

Mastodon sera sur la scène Jagermeister à 18 :30, le samedi 24 juillet !

Pour des billets, cliquez ICI !

8 commentaires
  • Kristof G
    30 juin 2010

    Yeah, j’ai hâte d’écouter (notez que j’ai écrit écouter) Jonah Hex. :D

  • Ziltoid
    30 juin 2010

    au dernier Heavy MTL Mastodon a pas reçu la meilleure des accueil je crois. La plupart du monde ne connaissait pas les tounes et étant donné que Mastodon c’est relativement compliqué comme musique , ben ça pas levé ben ben. J’ai eu plus de fun à les voir en show complet au National :)

  • Yanick Klimbo Tremblay
    30 juin 2010

    Excellente façon de voir la chose! Merci pour le commentaire!

  • Dan
    1 juillet 2010

    Super job bonhomme, tes entrevues sont toujours excellentes!!!

  • Mike Savard
    1 juillet 2010

    T’es en feu ces temps-ci! Yeah, bon travail comme d’habitude!

  • Yanick Klimbo Tremblay
    1 juillet 2010

    Oui, je me suis donné pas mal, je dois avouer! Un prof en vacances se tient occupé!

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES