BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

KoRn: Le surprenant « III Remember Who You Are » en critique, des nouvelles sur As I Lay Dying, Dimmu Borgir et Fear Factory!

Yanick Klimbo Tremblay
6 août 2010

Korn
III Remember Who You Are
Roadrunner

Neuvième album pour la formation californienne. Les gens l’attendaient de pied ferme avec la brique, le fanal et probablement un revolver chargé à bloc! Avec le premier extrait Oildale (Leave Me Alone) nous avons pu ressentir un certain retour aux sources, une rétrogression vers une facture plus métallique que divertissante, mettons… Les derniers albums de la formation trouvaient toujours preneurs mais aliénaient la base des amateurs. Heureux d’apprendre qu’avec cette toute nouvelle production, les amateurs de la première heure risquent de revenir par camion.

Retour aux sources, certes mais surtout un retour vers la crédibilité, un défi difficile à relever mais que le groupe a rempli avec brio. C’est plus lourd comme album, plus dense musicalement et moins « plaisant » au niveau des rythmes comme sur les 5 derniers disques.

Mais pourquoi III dans le titre? Fieldy nous expliquait en entrevue que le trois, dans un sens, peut être perçu comme étant leur troisième production avec Ross Robinson, le responsable de deux premiers albums de Korn. Le groupe voulait retrouver cette touche spéciale d’antan, retourner dans un studio avec des bobines et ne pas tricher avec toutes les possibilités qu’offrent les Pro-Tools. Et en ajoutant une pochette qui rappelle royalement celle du premier album, avec une jeune fille sous le regard intéressé d’un potentiel agresseur, le groupe vise dans le mille!

Qu’en est-il des chansons? Elles vont de bonnes à très bonnes! Si le premier extrait vous a plu, le reste est dans la mite! Les plus satisfaisantes demeurent Fear is a Place to Live qui est la plus accessible de l’album, Move On qui propose un son assez semblable à ce que doit sonner un essaim d’abeilles qui te jargonnent dans les oreilles après avoir scrappé leur ruche et Let the Guilt Go qui aurait très bien pu se retrouver sur le premier album! Il n’y a qu’Are you Ready to Live qui fait un peu plus pleurnicharde mais pour le reste, c’est très écoutable!

Album qui prouve qu’avec le temps, tout est encore possible! Et avec leur prestation lors du Heavy Mtl, on sent que le groupe est en forme et nous réserve encore des surprises!

www.myspace.com/korn

 

As I Lay Dying vous propose une soirée avec eux!

La formation américaine sera au Québec avec All That Remains et Unearth le 26 septembre à l’Impérial de Québec et le 27 septembre au Métropolis de Montréal. Lien pour l’entrevue avec Phil Sgrosso ICI et pour la critique du dernier album, ICI!

Pour des billets, c’est simple ! Cliquez ICI !

Au royaume du bonhomme hiver…

Je suis un bon fan de Dimmu Borgir mais je ne suis pas convaincu de leur dernière photo de promotion qui fait un peu carte de nowell

Fear Factory en feu !

 

Ben pas vraiment eux mais plutôt leur autobus. En tournée en ce moment en Angleterre, le groupe s’est retrouvé en fâcheuse position quand leur autobus de tournée a pris en feu. Les flammes étaient assez intenses comme vous pouvez le voir sur la photo ! L’entrevue avec Dino Cazares est toujours en ligne, cliquez ICI !

À venir: mon entrevue avec…

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES