BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Bleeding Fist: Critique du EP « Macabrum Bestia Ex Abyssus »

Yanick Klimbo Tremblay
5 septembre 2010

Bleeding Fist
Macabrum Bestia Ex Abyssus
Moribund Records

Autre EP pour ce groupe de crapules qui verse son fiel dans le black métal le plus salaud que l’on peut retrouver sur la mappe.  Sur cette production, le groupe de Slovénie propose une musique qui dégage la même odeur qu’un itinérant qui a pissé dans son pantalon après avoir fait une bambochade à la bière cheap et s’est dévissé le foie au Scope, en manque de moyen… Rapidité dans l’exécution sur une sonorité vraiment de qualité pour un truc cacophonique à la base, Bleeding Fist possède de bons moyens techniques pour un groupe qui propose du matériel aussi putride. En réalité, ce EP présente cinq pièces car la première est une introduction d’environ deux minutes. Nous sommes en présence d’un métal qui prend ses origines avec Venom et Sodom,  donc aux confins d’un enfer pas si inconnu.

C’est vif et vicieux, l’intonation est intense mais laisse place à des moments plus pausés en général mais avec des chansons comme Defender of Satan’s Honor et Leading Hell (Into Circle of Blood), nul ne peut s’attendre à de nombreux moments de calme très serein. Bleeding Fist est un groupe très extrême et n’offre rien de moins qu’un bain de sang sonore !

En guise de conclusion et comme moment de répit, le groupe nous offre leur version de Messiah de Hellhammer.

Et maintenant, après deux EP, êtes-vous prêts à nous proposer un album complet ?

www.myspace.com/bleedingfist

Regardez le clip… assez intense !

 

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES