BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Istapp: Critique de l’album « Blekinge » en plus de Valient Thorr et Triptykon en concert plus Dimmu Borgir en vidéo.

Yanick Klimbo Tremblay
15 septembre 2010

Istapp
Blekinge
Metal Blade

C’est toujours surprenant de voir des groupes plutôt black métal sur Metal Blade… j’imagine que ca doit donner le même effet que de voir Ricky Martin aux danseuses, saoul… Mais ce n’est pas un black métal très très pur qui est présenté ici, c’est plutôt un amalgame de genres qui passent vraiment bien et qui risquent de plaire à bien des coquins. Si tu mélanges Immortal, surtout pour la pochette où ca l’air frette, avec la dimension de l’accessibilité d’In Flames au niveau des harmonies de guitares en plus de la voix qui a des ressemblances avec ce qu’Anders Friden faisait dans le temps de Jester Race et du côté pimpant de Children of Bodom, le résultat risque de donner un groupe comme Istapp mais ajoutez tout de même quelques voix glorieuses !

Blekinge est un bon album qui se prend bien surtout si vous êtes un amateur des groupes susmentionnés. De bonnes chansons se retrouvent tout le long du parcours qu’est ce disque comme I Väntan På Den Absoluta Nollpunkten avec de belles voix de conquérants en train de festoyer, Snö avec une rythmique très saccadé et non-conventionnelle pour ce genre musical et finalement, Blekinge, la chanson titre pour sa livraison vieille école.

Piquant au niveau de la curiosité, Blekinge passe le test du goût mais probablement pas de la longévité…  

www.myspace.com/istapp

 

Deux concerts qui arrivent bientôt !

Si tu aimes ton rock poilu et gros, c’est avec Valient Thorr que tu as rendez-vous le 27 septembre ! Si tu aimais Celtic Frost et que tu pleures encore sa mort, sache que des cendres du groupe est né Triptykon et le groupe s’en vient bientôt !

La dernière visite du groupe remonte à longtemps pour ce qui est de Valient Thorr. Le groupe avait joué un concert de type intimiste à l’Escogriffe en 2007, si ma mémoire est bonne… je crois même que c’était une production signée Hugo Mudie des Ste-Cath’s. La dernière tournée majeure du groupe remonte au printemps alors que le groupe était en ouverture de la tournée Volcom (oui la compagnie qui fait du beau linge de rue très urbain street décontract très prisé sur la rive nord, mais aussi le label du groupe) qui mettait en vedettes Baroness, Between the Buried and Me et Mastodon. L’arrêt le plus près étant Burlington… BangBang y était ! Pour ce concert à Montréal, le groupe sera accompagné de Howl, groupe qui enregistre chez Relapse et qui détonne, en plus de la sensation du moment sur la scène rock du Québec, Dance Laury Dance.

Pour ce qui est de Triptykon, leur premier album est déjà dans ma liste pour mon Top 2010 depuis sa sortie au printemps ! En théorie, cet album devait être le prochain Celtic Frost mais la cessation des activités dans le camp du groupe a laissé Tom G Warrior avec de nombreuses minutes de musique inutilisées. Pas question de laisser le tout aux ordures, il se devait de se monter un nouveau projet… ce qu’il fit heureusement ! Le résultat est tout simplement époustouflant car Eparistera Daimones est un album sulfureux à souhait!

En plus de Triptykon, le black métallique de 1349 vous soufflera l’esprit et l’avant-gardisme de Yakuza risque de vous laisser pantois dans une sphère musicale opaque….

Une présentation d’Extensive Enterprise, pour plus d’informations, cliquez ICI !

www.myspace.com/valientthorr

www.myspace.com/triptykonofficial

Dimmu Borgir sort les gros canons !

 

Le groupe fait parler de lui en ce moment car leur dernier clip pour la pièce Gateways présente un groupe tout vêtu de blanc avec une sonorité très symphonique, des voix féminines plutôt criantes qu’apaisantes et une direction qui semble laisser bien des gens sceptiques quant à leur prochaine galette.

Une chose est certaine, leur prochain disque est attendu autant par les amateurs que les détracteurs. Ce disque est la production du label Nuclear Blast la plus coûteuse de leur histoire, selon les rumeurs ! Les premiers échos laissent entendre que la dimension symphonique sur l’album est du domaine de l’irréel tellement l’emphase a été mise sur cette facette.

Dans le clip, Snowy Shaw est à la basse, nous donnant sa seule performance visuelle avec le groupe qu’il a joint pour les lâcher le lendemain…Le batteur reste inconnu mais en théorie, ce batteur devrait être Daray qui battait les peaux de Vader auparavant. Et la dame aux voix, qui est-ce ? C’est Agneta la chanteuse d’Animal Alpha, un groupe qui était assez populaire en Norvège et qui avait une chanson sur le jeu NHL 06 mes chers gamers !

Le groupe sera en concert à Montréal le 13 décembre et à Québec le 14 décembre avec Enslaved, Blood Red Throne et Dawn of Ashes. Billets en vente le 24 septembre !

Et vous, comment trouvez-vous Dimmu 2010 ?

6 commentaires
  • Mike Savard
    15 septembre 2010

    En fait, le dernier passage de Valiant Thorr remonte au 16 septembre 2008 alors qu’il avait ouvert pour Motorhead au Métropolis. Ils avaient donné tout qu’un show!

  • Tête de plomb
    15 septembre 2010

    Ah ben, merci de l’éclaircissement!

  • seb
    16 septembre 2010

    Le nouveau clip de Dimmu Borgir manque d’ampleur et de grandeur. De plus, comme dirait si bien mon chum Burn : « On dirait une pub de mode pour La Baie ». C’est un peu too much les costumes.

  • Punk Rod
    16 septembre 2010

    Hugo Mudie*

  • Yanick Klimbo Tremblay
    16 septembre 2010

    C’est un seul D? Je croyais que c’était trois? Merci!

  • Yanick Klimbo Tremblay
    16 septembre 2010

    C’est certain que c’est chic et coquet… moi, ce qui me boggue le plus, c’est le casque avec les cornes de Shagrath…

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES