BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Allegaeon: Critique de l’album « Fragments of Form and Function » et Duff McKagan sur scène avec Axl Rose à Londres!

Yanick Klimbo Tremblay
14 octobre 2010

Allegaeon
Fragments of Form and Function
Metal Blade

Méchant nom laitte de groupe ! On dirait, en regardant rapidement, que c’est soit Aline Gougeon ou « Aie les gigons ! » C’est certain qu’avec les années, il y a de moins en moins de noms disponibles, certains en inventent mais celui-ci, pas beau… Mais musicalement, Allegaeon en a long à offrir. Sonorité très scandinave pour un groupe du Colorado aux Etats-Unis, ce groupe allie la présence death métallique d’Hypocrisy et Dark Tranquillity à la frappe virtuose de Children of Bodom en plus d’une voix qui bourdonne comme celle de Shagrath de Dimmu Borgir mais plus gutturale et près du death métal. Très technique à la base, on remarque immédiatement que ce disque n’offre aucune répétition, chaque riff se différencie de l’autre.

Diversifié pour du métal qui fesse, il y a même un moment d’accalmie en plein milieu de l’album, question de vous faire reprendre votre souffle, car une petite sortie toute acoustique accompagne la pièce médiane, Biomech – Vals No.666.  Fragments of Form and Function est un disque qui s’écoute bien autant pour l’amateur de death technique que pour l’amateur de musique qui groove. Le technicien retrouve des tireux à la guitare et celui qui écoute Allegaeon pour s’évader métalliquement serait plus qu’enjoué. From Seed to Throne propose une belle dualité entre les deux guitaristes qui combattent, comme lors d’un duel, les riffs et la performance individuelle tandis qu’une chanson comme Atrophy of Hippocrates est beaucoup plus axée sur les feelings musicaux, quoique l’on retrouve un espèce de solo débile en plein milieu !

Prodigieux et remarquable !

www.myspace.com/allegaeon

 

Duff McKagan sur scène avec Guns N’ Roses!

L’impensable est arrivé ! Malgré les années de chicanes et de séances de boudin, un des membres originaux de Guns N’ Roses, le bassiste Duff McKagan, est revenu sur scène avec son ancien acolyte des beaux jours, le plus que nombriliste Axl Rose !

Duff a rejoint les membres de la formation « moderne » du groupe à Londres en ce 14 octobre, à l’aréna O2 et il a participé à quatre chansons dont You Could Be Mine, Nice Boys qui est une chanson de Rose Tattoo, Knockin’ On Heaven’s Door et Patience.

C’était la première fois depuis 1993 que nous pouvions voir nos deux moineaux partager la scène !

Est-ce que ce sont les premiers pas vers une réunion de la formation originale ?

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES