BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Airbourne: Mieux vaut tard que jamais, critique de l’album « No Guts. No Glory »

Yanick Klimbo Tremblay
1 novembre 2010

Airbourne
No Guts. No Glory
Roadrunner

Je n’avais pas compris lors du premier album, j’ai compris lors du concert au Heavy Mtl 2010. L’objectif d’Airbourne n’est pas d’innover mais seulement d’avoir du plaisir en offrant une musique festive, sans plus. Rien d’original, c’est la fête dans sa plus simple expression. Les clichés sont présents avec les filles, la boisson et les riffs empruntés à AC/DC avec une touche métallique digne d’un Judas Priest mais par-dessus tout, ce groupe sait composer des chansons efficaces qui nous permettent de monter le son et effectuer quelques hochements de la tête.

À la base, la facture Airbourne est très accessible, c’est du pop rock avec de bons crochets à la gueule comme Raise the Flag avec son refrain bien hurlé, No Way But the Hard Way qui se veut une ritournelle de party ou Armed and Dangerous qui est un hymne parfait pour les effeuilleuses !

Production lourde et bien aérée, ca demeure du rock produit de manière simpliste mais avec l’accent mis sur le jeu des guitares. Chaque chanson offre un moment mémorable, tout comme un bon album pop !

Sérieusement, maintenant que je comprends le buzz, je ne peux plus m’en passer !

Lien vers mon entrevue avec le guitariste David Roads d’Airbourne, cliquez ICI !

www.airbournerock.com

2 commentaires
  • Seb
    2 novembre 2010

    La performance du Heavy MTL c’était quelque chose! Un vrai moment rock n’ roll sans compromis. C’est rare de nos jours.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES