BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

The Royal Arch Blaspheme: Critique de l’album éponyme, des nouvelles sur le concert de Watain et du nouvel album de Belphegor…Ca sent le yable ton affaire!

Yanick Klimbo Tremblay
6 novembre 2010

The Royal Arch Blaspheme
The Royal Arch Blaspheme
Hells Headbangers

Formation américaine, du New Jersey plus précisément, qui donne dans le black métal plutôt original pour la raison suivante : leur maîtrise quasi-parfaite du retour de son, ce que l’on appelle les feedbacks en bon français. L’utilisation des retours de son leur donnerait même le sobriquet de Sonic Youth du black métal dans un sens mais ils n’en abusent pas autant que le groupe de Thurston Moore, balançant le tout avec une bonne pondération pour donner une certaine dimension sonique aux pièces. Ce duo est l’œuvre d’un membre de Profanatica du nom de John Gelso qui s’occupe de tous les instruments et l’autre est N. Imperial du groupe Krieg aux voix, donc deux formations très underground du black métal américain.    

Musicalement, c’est rapide avec de bonnes doses de voix qui crachent sur tout ce qui est à tendances religieuses. Avec des intonations rappelant Hellhammer pour ce qui est de la dimension lourde comme sur Via Crucis  et en mode plus punitif avec l’empreinte du malin black métallique, vous pouvez penser à Mayhem avec des pièces virulentes comme Isaiah 14:12 ou Lust And Sacrilege.

Original à bien des niveaux, The Royal Arch Blaspheme extermine musicalement avec une batterie qui mitraille et des guitares bourdonnantes en plus d’une voix variée qui combine la grogne aux intonations plus rigoureuses.

Terrifiant et très féroce !

http://theroyalarchblaspheme.hellsheadbangers.com/ 

 

Belphegor présente sa nouvelle pochette !

 

Ca ressemble à ça… l’album sort le 14 janvier 2011 et portera le nom de Black Magick Necromance. C’est l’artiste autrichien Joachim Luetke qui est responsable de cette œuvre, lui qui a déjà travaillé avec Dimmu Borgir et Kreator.  Produit par Peter Tagtgren aux Studios Abyss, il est certain que l’album va sonner !

N’oubliez pas que Belphegor sera à Québec le 22 février et à Montréal le 23 février en première partie de Deicide ! Aussi présent sur l’affiche, Pathology, les Québécois de Neuraxis et Blackguard… pour faire changement !

Watain s’en vient vous hanter… le nez !

Finalement, Watain s’enligne en Amérique ! À l’origine, leur présence était reliée avec le fait que le groupe allait partager la tournée avec Behemoth mais les derniers évènements en relation avec la santé de Nergal de Behemoth font que cette tournée prend d’autres horizons.

Le chanteur guitariste de Behemoth souffre de leucémie et la formation suédoise de black métal Watain a tout de même décidé de traverser l’Atlantique pour déverser son fiel et vous remplir les oreilles de leur musique satanico-noircissante et comme de raison, vous emplir les narines avec leur odeur pestilentielle.

Ce n’est pas une blague, les membres du groupe ne lavent pas leurs vêtements de scène depuis dix ans ! De plus, les hectolitres de sang de porc lancés dans les foules depuis de nombreuses années n’ont pas aidé à agrémenter le parfum pestilentiel de leur veston !

Si l’on fait abstraction de la dimension olfactive, il demeure que Watain est un groupe qui propose un black métal fortement enrichi, qui rend un hommage plus qu’intéressant aux pionniers du genre. De plus, le groupe sera accompagné par Black Anvil et Down to Ruins et il reste un invité majeur à annoncer… qui devrait être Goatwhore !

Pour ce qui est des billets, ils sont en vente chez Profusion, au Labyrinthe, aux Foufounes Électriques ou cliquez tout simplement ICI !

C’est un rendez-vous le vendredi 3 décembre en plus, et c’est juste 20 piastres, aux Foufounes Électriques de Montréal pour ce concert qui est une présentation d’Extensive Enterprise !

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES