BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Infernaeon: Analyse métallique de l’album « Genesis to Nemesis »

Yanick Klimbo Tremblay
23 novembre 2010

Infernaeon
Genesis to Nemesis
Prosthetic   

Ce groupe compte un ancien membre de Monstrosity dans ses rangs mais la musique du groupe n’a rien à voir avec ce que Monstrosity propose au niveau du genre car à la base, Infernaeon est death métal mais beaucoup plus mélodique, avec une touche européenne  surtout grâce aux arrangements des claviers et de la dynamique des deux guitares. Effectivement, le chanteur du groupe Brian Werner était un membre de Monstrosity quoiqu’il n’ait jamais enregistré avec le groupe, il n’a fait que de la tournée et a été renvoyé. Par la suite, il s’est concentré sur Infernaeon avec Sam Molina qui a quitté Monstrosity le même jour ! Donc, on peut dire que ce groupe a été fondé par deux anciens membres de Monstrosity, n’est-ce pas ?

Avec le côté historique de côté, nous pouvons aisément nous concentrer sur ce disque qui est tout de même intéressant avec ses chansons à propensions rapides et très vivantes avec les intonations aigues des claviers qui sont élevés dans le mix, effectuant un contraste avec la voix plutôt grasse de Werner. Deuxième disque de la formation, il est intéressant de noter la présence d’Erik Rutan du groupe Hate Eternal aux voix en arrière-champ sur Legacy of Kane et d’Oderus de GWAR qui chante et prononce beaucoup sur Creeping Death, une interprétation du classique de Metallica.

Pour ce qui est du matériel original, rien ne ressort particulièrement. C’est un bon disque qui demeure avec une facture correcte, aucune flammèche ou étincelle ne nous fait surprise à un moment donné lors de l’écoute. À de nombreuses reprises, un passage nous fait penser à Children of Bodom, un autre à Cradle of Filth ce qui fait que la plupart du temps on passe la grande partie de l’écoute à comparer, ce qui n’est pas de bonne augure, généralement.

Le groupe était en concert avec Gwar, justement ! Vous pouvez relire  ou lire la critique du concert ICI !

www.myspace.com/infernaeonoracleofarmageddon

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES