BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

The High Confessions: Critique de l’album « Turning Lead into Gold », des nouvelles de King Diamond, une pochette pour Children of Bodom et Whitechapel revient en février

Yanick Klimbo Tremblay
12 décembre 2010

The High Confessions
Turning Lead into Gold With 
Relapse Records

Que peuvent avoir en commun Sonic Youth, Minsk et Ministry ? Outre le fait que ce sont des formations foutrement intéressantes, il faut savoir que des membres de chacun de ses groupes ont uni leurs forces musicales dans un tout nouveau projet musical très sombre. Effectivement, Steve Shelley de Sonic Youth, Sanford Parker de Minsk et Chris Connelly de Ministry et RevCo affublé de Jeremy Lemos de White/Light participent à cet effort collectif du nom de The High Confessions. Seulement cinq pièces sur ce disque mais de longues chansons ! Même si l’album commence avec une pièce plutôt entraînante du nom de Mistaken For Cops, le tout prend une tournure tout à fait différente par la suite avec des pièces ambiantes qui sont très longues et hypnotiques. The Listener propose une atmosphère glauque, très enfumée, de film noir avec ses arrangements ténébreux, lourds sur une rythmique de percussion très tamisé, une plaquette d’accord de piano qui résonne parfois et des guitares en retour de son… très ambiant !

Dead Tenements est le genre de chanson qui aurait pu se retrouver sur une production de Nine Inch Nails, vers la fin, vous savez lorsque Reznor veut créer ce sentiment minimaliste d’oppression sonore ? Eh bien cette chanson est coulée dans le même moule ! Et avec Chlorine And Crystal, on se retrouve avec une pièce aux accents lourds avec une guitare lancinante qui suit la cadence de la batterie pendant de longues minutes…

Cet album n’a rien à voir avec ce que cette équipe toutes étoilées peut proposer avec leur formation originale, le plus près demeure ce que Sanford Parker peut faire avec Minsk. Donc, si vous croyez avoir à faire avec un dérivé de Sonic Youth ou Ministry, vous n’êtes pas à la bonne place car The High Confessions est plutôt le genre de groupe à pouvoir se retrouver sur une trame sonore de films de David Lynch…

www.myspace.com/thehighconfessions

King Diamond… triple pontage !

 

Nos rockers prennent de l’âge et les bobos qui viennent avec l’âge aussi les rattrapent ! Nous apprenions en fin de semaine que le Roi de Carreau lui-même doit subir une opération, un triple pontage, pour lui venir en aide.

Chanteur de son propre groupe et de la formation légendaire Mercyful Fate, King Diamond est un pionnier de l’image diabolique, du chant aigu et du port du maquillage extrême dans le métal plus underground. La nouvelle génération connait légèrement le personnage car King Diamond est un « personnage » du jeu Guitar Hero Metallica.

Comme de raison, toutes les pensées positives des amateurs de métal de la planète vont à King Diamond, de son vrai nom Kim Bendix Petersen, en cette période de festivités ! Une période bien appréciée par King lui-même car il a déjà enregistré la pièce No Presents for Christmas.

Children of Bodom, nouvelle pochette !

 

Voici de quoi aura l’air la pochette de l’album de Children of Bodom qui est attendu dans un futur pas si lointain, c’est-à-dire le 8 mars 2011. Il est fort à parier que le groupe se présentera en sol québécois au courant de l’année 2011 et ce, à plusieurs reprises !

Whitechapel en février !

 

Whitechapel revient à Montréal avec Acacia Strain le 22 février au cabaret La Tulipe. La soirée présentera, comme de coutume, de nombreux groupes comme Veil of Maya, Chelsea Grin et I Declare War. C’est une présentation d’Extensive Enterprise donc, il faut s’attendre à ce qu’au moins deux groupes locaux s’ajoutent à la soirée !

Un commentaire
  • Pierre-Luc
    13 décembre 2010

    Kind diamond, come on! ne lache pas!

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES