BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Black Anvil: « Triumvirate » en analyse et Moonsorrow lancera un nouvel album… mais nous devrons attendre!

Yanick Klimbo Tremblay
15 janvier 2011

Black Anvil
Triumvirate
Relapse

Un trio de vieux routiers qui offre un black métal fortement influencé par le thrash métal des beaux jours. Ce groupe comprend des membres qui ont joué avec la formation Kill Your Idols, le groupe hardcore new-yorkais… étrange, n’est-il pas ? Loin des fondations hardcore, Black Anvil est sale, grisaillant et incisif. Si vous étiez au concert de Watain en décembre 2010, ce groupe était en ouverture.

Deuxième album pour cette formation qui existe depuis trois ans, nous sommes en présence d’un disque qui se prend bien grâce à sa portion vigoureuse et ses tendances un peu plus bruyantes par endroits. L’ensemble proposé par le trio est compact et la production, pour un groupe du genre, n’a aucune faiblesse car ca sonne, comme sur Angels to Dust (qui possède une portion doom hallucinante !) et Scalping qui demeurent très près de la racine black métallique du groupe, Dead And Left et Ultimate Reality sont plutôt thrash dans leur exécution tandis que des pièces comme Crippling et Eliminate sont beaucoup plus expérimentales, déstabilisantes et bourdonnantes que les autres, car elles agissent, dans un sens, comme des introductions pour d’autres chansons. 

Black Anvil ne passera pas à l’histoire avec leur black métal intéressant quoique concevable mais si vous êtes à la recherche d’un truc lourd, malfaisant et caustique… c’est tout de même mieux qu’une visite de votre vieille tante obèse qui fume comme une damnée et que même l’Enfer ne veut accepter!

www.myspace.com/blackanvilny


 

 

Moonsorrow proposera un nouvel album… en importation pour le moment !

 

Toujours sous contrat avec Spinefarm, la formation Moonsorrow lancera son nouvel album à la fin de février en Europe sauf que la date nord-américaine n’est pas encore déterminée ! Si vous êtes un amateur du groupe, l’importation sera disponible à prix ridiculement haut ou un achat compulsif sur EBay s’impose !

Malgré que ce groupe jouisse d’une popularité indéniable de ce côté de l’Atlantique, aucun effort ne semble mis en place pour avoir leurs disques à temps, à prix raisonnable et disponibles dans des délais raisonnables ce qui nous enlèveraient le gout de télécharger illégalement leurs créations !

En allant sur leur page Facebook, vous trouverez des liens pour entendre un avant-goût de l’album,  Varjoina Kuljemme Kuolleiden Maassa.

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES