BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Facebreaker: Analyse de l’album « Infected » et Volbeat à Montréal, enfin!

Yanick Klimbo Tremblay
12 février 2011

Facebreaker
Infected
Cyclone Empire/Metal Blade

Du death métal comme en 1991 avec une production de Peter Tagtgren d’Hypocrisy, c’est le secret du bonheur pour tous les amateurs d’horreur et de métal de zombies ! Il n’est aucunement surprenant de savoir que ce groupe est originaire de Suède car le son, en plus de l’attitude qui englobe le groupe ne dément pas !

Facebreaker lance un véritable chalumeau de métal ardent avec ce disque qui comporte 11 pièces assez brûlantes pour faire fondre une armada de morts-vivants. La distorsion de type Entombed et une voix d’outre-tombe qui peut rappeler Chuck de Death sont au menu pour cet hécatombe où aucun moment ne tombe à plat. Dès la première pièce, Creeping Flesh,  nous savons que la ballade risque de prendre des tournures dramatiques.

Une après l’autre, de punitive en punitive, le massacre se poursuit avec une certaine dose d’agression mollasse avec des chansons comme Cannibalistic, Epidemic et Mankind Under Siege  qui semblent être des représentations musicales de plaisanciers se noyant dans un lac sanguinolent.

Plus vigoureuses sont les pièces Waiting for the Pain, Torn to Shreds, Reanimating the Dead et Bloodshed qui pourraient même satisfaire l’amateur de Cannibal Corpse le plus exigeant!

Belle découverte en ce début d’année, j’espère que le potentiel de tournée se présentera pour le groupe qui mérite d’être entendu !

Impressionné, je suis !

www.facebreaker.com

 

Volbeat, concert à Montréal!

Volbeat visitera Montréal pour une toute première fois le 26 avril prochain au Club Soda avec les groupes The Damned Things, qui met en vedette Scott Ian et Rob Caggiano d’Anthrax, deux gars de Fall Out Boy et le chanteur d’Everytime I Die. De plus, la formation Hourcast sera de la partie.

En ouverture de Metallica à Québec, Volbeat n’avait pas vraiment impressionné la plupart des amateurs présents étant donné le peu de temps qui leur était accordé et la piètre qualité du son. Vous pourrez découvrir ce groupe à son plein potentiel lors de l’arrêt de leur tournée! En Europe, le groupe joue dans des salles de 10 000 personnes, une chance unique de les voir dans une petite salle, ici même!

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES