BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Acid Witch: Le psychédélique « Stoned » en analyse…

Yanick Klimbo Tremblay
19 février 2011

Acid Witch
Stoned
Hells Headbangers

Du doom stoner avec une empreinte death métal ! Yeah ! Dès l’intro, Satanic Faith, qui propose un message descriptif sur le satanisme sous un fond d’orgue ecclésiastique et des sonorités de bong en plein boulot, nous savons que le tout sera très fuligineux, nébuleux et fumeux ! Comme de raison, l’accent est mis sur les guitares qui ont ce côté très Black Sabbath évidement avec beaucoup de fuzz et une judicieuse dose de distorsion qui offre cette chaleur, une voix éraillée modifiée avec du reverb, une batterie juste et de l’orgue bien dosé pour créer un métal psychédélique.

Acid Witch est un duo et selon les informations, nous ne savons pas qui fait quoi dans le groupe… ce qui accentue le mysticisme entourant le groupe. Avec des influences aussi variées que Witchfinder General, Deep Purple et Winter, ce groupe peut tomber dans la palette de couleurs de bien des amateurs de rock ou de métal de tout acabit.  

Thundering Hooves est dotée d’un refrain accrocheur envers qui l’on devient excessivement dépendant tandis qu’une chanson comme Live Forever nous permet d’apprécier la jonglerie offerte par l’orgue, un instrument plutôt discret depuis une trentaine d’année. Pour ce qui est des pièces au potentiel métallique plus constant, c’est avec Witchfynder Finder que vous devez vous tourner, Metal Movie Marijuana Massacre Meltdown car avec un titre comme celui-ci, il serait difficile de croire le contraire et Sabbath of the Undead pour sa lourdeur oppressante. Une petite pause musicale mais angoissante est offerte un milieu de parcours avec Whispers in the Dark qui combine des éléments de la trame sonore de The Exorcist avec quelques soupirs et autres incantations…

C’est plutôt irrégulier d’avoir un groupe de cette trempe sur Hells Headbangers, est-ce un pas en avant pour eux, une façon de diversifier leur catalogue ? Je ne peux répondre mais Acid Witch offre à cette étiquette de disques un nuage foutrement intoxiqué dans cet environnement d’où émane presqu’uniquement le doux parfum de la bière bon marché, du cuir suintant et des studs !

www.myspace.com/acidwitch

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES