BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Korpiklaani: Critique du dernier album « Ukon Wacka » et Hate Eternal en juillet!

Yanick Klimbo Tremblay
10 mars 2011

Korpiklaani
Ukon Wacka
Nuclear Blast

Le clan de la nature revient avec son folk métal, empreint de houblon comme la convention le veut, pour un septième album intitulé Ukon Wacka. Les instruments traditionnels bien à l’avant plan, les cadences pimpantes soutenues par les instruments plutôt métalliques et la recette persistent, encore une fois. Les amateurs nord-américains et surtout Québécois semblent de plus en plus enclin à se diriger vers cette couche musicale autrefois marginale de métal mais notre côté latin, donc festif, semble nous guider de plus en plus vers les formations de folk métal qui proposent une musique originale, ludique et invitante.

Pour Ukon Wacka, le groupe reprend là où il avait laissé sur l’album précédent, Karkelo. C’est une montée vertigineuse qui ne semble aucunement s’étouffée tout au long du disque qui nous fait taper des pantoufles en suivant l’accordéon sur Louhen Yhdeksäs Poika, empoigner notre voisin pour l’accolade imprégnée de houblon sur Tuoppi Oltta et s’imaginer en train de faire du canot sur les milliers de lacs finlandais avec Koivu Ja Tähti, un titre qui n’a rien à voir avec Saku !

Il n’y a que la chanson Korvesta Liha qui possède une dimension plus hard rock, très Ratt/Motley Crue ou Buckcherry pour les plus jeunes… Mais le tout de fond bien avec l’attitude festive de Korpiklaani qui redresse cette pièce par la suite avec leur audace musicale et surtout par l’exploitation du plein potentiel des instruments folkloriques.

Un autre produit festif et il ne semble pas y avoir de ralentissement de popularité face à ce genre de métal qui profite d’une explosion mondiale, la preuve étant la pièce Tequila qui se veut un hommage aux amateurs de folk métal provenant de l’Amérique du Sud, que le groupe a récemment visité.

En cette période plus frisquette, me semble qu’un petit flasque et du Korpiklaani, ca te replace le Canayen !

Entrevue avec le groupe en ligne bientôt!

www.korpiklaani.com

Hate Eternal revient au Québec !

C’est en juillet, plus précisément le 8, que le groupe Hate Eternal revient au Québec avec Origin, Vital Remains, Abysmal Dawn et quelques groupes locaux. La garnison métallique chauffera les Foufounes Electriques avec une soirée death métallique assez crapuleuse ! Hate Eternal, qui lancera son nouvel album très bientôt, compte dans ses rangs Jade Simonetto (premier sur la photo), un Montréalais!

Origin lancera aussi un nouvel album très bientôt pour leur nouvelle étiquette de disques Nuclear Blast en plus de présenter un tout nouveau chanteur, Jason Keyser de Skinless.

Une chose est certaine, les amateurs de brutalité métallique ont un rendez-vous cet été et c’est bien celui-là… pour le moment car nous attendons toujours des confirmations pour Heavy Mtl ainsi que pour le Summer Slaughter Tour!

Donc, Hate Eternal aux Foufounes Electriques le vendredi 8 juillet, une présentation d’Extensive Enterprise !

Billets en vente dès le 12 mars au Profusion, Labyrinthe, Underworld et sur le réseau Admission !

Un commentaire
  • Jean-Fred
    11 mars 2011

    Du métal pour prendre de la biére, y’a rien de mieux

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES