BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Sepultura avec Belphegor, Keep of Kalessin, Hate et Neuraxis : Retour en images sur le spectacle! (Photos de Christina Greschner)

Yanick Klimbo Tremblay
23 avril 2011
Le mercredi 20 avril 2011 au Club Soda de Montréal

Combinaison mondiale en cette soirée métallique avec 4 groupes provenant de pays différents. En effet, Neuraxis vient de chez nous, Hate sont polonais, Keep of Kalessin sont norvégiens et Sepultura sont brésiliens! Une belle image de paix mondiale, n’est-ce pas? Avec la profusion de concerts disponibles depuis quelques temps, quelques centaines de personnes se sont déplacés pour le retour de Sepultura en sol québécois. Les visites du groupe, version post-Cavalera, sont très rares. L’aucunement brésilienne Christina Greschner était dans la fosse à images pour immortaliser le tout!

Neuraxis

 

La formation américaine Bonded By Blood brillait par son absence. C’était donc le tour du groupe montréalais Neuraxis de prendre les commandes et la formation a, fidèle à son habitude, su maximiser son temps sur scène avec un death métal brutal et fort précis.

Pour voir ou revoir mon entrevue vidéo avec le groupe, cliquez ICI!

 

Pour avoir accès à ma critique de leur dernier album, Asylon, cliquez ICI!

 

Hate

Les polonais du groupe Hate, tous vêtus de leur accoutrement de scène, étaient de cette soirée. Leur musique a été bien captée par la foule qui a reçu le groupe de façon polie, comme se doit la tradition montréalaise.

 

Pour voir un reportage photo au sujet de leur dernier passage à Montréal en ouverture de Rotting Christ, cliquez ICI!

 

Keep of Kalessin

Keep of Kalessin a été le groupe à l’effet surprise avec son black/death métal pimpant très accessible pour chaque amateur de métal. Dynamique, le groupe a impressionné la foule présente au Club Soda.

 

Pour lire mon entrevue avec Vyl, le batteur de Keep of Kalessin, cliquez ICI!

 

Pour avoir accès à ma critique de leur dernier album, Reptilian, cliquez ICI!

 

Belphegor

 

Belphegor y est allé avec son black métal satanique, haut en couleur et en blasphème. Accueil encore une fois fort poli, la redondance et la similitude des pièces semblaient ennuyer certaines personnes. En majorité, les gens ont bien apprécié le côté théâtral et excessif du groupe qui ne laisse personne indifférent!

 

Pour lire mon entrevue avec Helmuth, guitariste et chanteur du groupe, cliquez ICI!

 

Pour avoir accès à ma critique de leur dernier album, Blood Magick Necromance, cliquez ICI!

 

Sepultura

Sepultura est donc entré sur scène avec tout le lustre qui lui revenait car la formation brésilienne peut se vanter d’avoir été un précurseur du son thrash métal et même, de la sonorité death métal… par la bande.

 

Les amateurs présents ont bien apprécié l’expérience quoique quelques bémols, toujours dirigés vers Derrick Green le « nouveau chanteur » qui est tout de même avec le groupe depuis plus de 10 ans!

 

Comme de raison, les réactions les plus fortes étaient en relation avec l’ancien matériel tandis que les nouvelles pièces de l’époque Green laissaient la foule au point neutre la plupart du temps.

Reportages complets de Mike Savard, cliquez ICI!

Toutes les photos sont de Christina Greschner

 

Remerciements à BCI!

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES