BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Falkenbach: Critique de l’album « Tiurida » en plus d’Amorphis qui présente sa pochette et Necronomicon en tournée en Amérique du Nord!

Yanick Klimbo Tremblay
9 mai 2011

Falkenbach
Tiurida
Napalm Records

Oh… ok, je vous entends au loin! Du Viking métal, ce n’est pas seulement Amon Amarth les nioufs, attendez ! Falkenbach en fait depuis de nombreuses années sans être aussi lourd que leurs compatriotes d’Amon Amarth. Cette formation, qui est en fin de compte le projet d’un seul homme du nom de Vratyas Vakyas, qui se veut un allemand ayant déjà vécu en Islande, n’a rien du typique colosse scandinave.  

La sonorité de Falkenbach est beaucoup plus pausée et festive que les ravages métalliques d’Amon Amarth, si je dois vraiment comparer un bœuf avec un bœuf. Falkenbach privilégie les ambiances folkloriques mais sans être turlututu lutin farfadet comme Korpiklaani par contre. Ca demeure du métal sensible, débordant d’une ambiance d’après combat avec des voix feutrées et quelques subtilités dans le choix des instruments celtiques, folkloriques qui demeurent subtils dans les arrangements musicaux comme sur la pièce …Where His Ravens Fly… qui demeure la plus intéressante du lot.

Tiurida est un album massif qui propose un métal de conquérant rappelant par bout ce que faisait Borknagar à l’époque des albums Olden Domain ainsi que du premier album homonyme, donc la version avec Garm d’Ulver aux voix grâce à de petits chefs d’œuvres comme  Time Between Dog And Wolf qui comporte une voix éraillée en avant-plan mais d’autres voix en arrière-champ donnant un résultat digne d’un oracle ainsi que la chanson Runes Shall You Know avec son atmosphère plutôt semi-acoustique.

Disque à écouter autour d’un feu lorsque toute la bande a quitté… seul, regardant les flammes danser, tu sirotes encore quelques gorgées de vil houblon, repensant aux souvenirs repentants tout en ressentant la douce brise estivale se consumer avec le feu…

8/10 !

www.facebook.com/OfficialFalkenbach

Amorphis lancera un nouvel album bientôt !

 

C’est le 7 juin qu’Amorphis lancera son 10e album, The Beginning of Times. Encore une fois très sombre avec quelques éclats de death métal et de folklore, ce disque va plaire aux amateurs du groupe.

Ce disque est le quatrième avec le « nouveau chanteur » Tomi Joutsen. Mais c’est le 5e si l’on considère le disque Magic & Mayhem- Tales from the Early Years, un disque de type réenregistrements, paru en 2010.

Voici la pochette de l’album, une œuvre de leur collaborateur favori Travis Smith:

Photo d’Amorphis : Stefan de Batselier

Necronomicon : Enfin une tournée d’envergure !

 

Le groupe québécois Necronomicon, qui a lancé son dernier album l’an passé avec la compagnie Napalm Records, voit enfin le fruit de leurs efforts récompensé avec une véritable tournée en Amérique du Nord pour cet été!

C’est en ouverture pour Vreid et Kampfar, deux formations scandinaves en visite en cette saison estivale, que Necronomicon pourra démontrer sa puissance de frappe. Une date est prévue pour le Québec, c’est le vendredi 26 août aux Foufounes Électriques de Montréal.

Necronomicon en profitera pour présenter son nouveau bassiste qui demeure encore un mystère… 

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES