BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Kopek: Analyse de l’album « White Collar Lies » et Enslaved offre un nouveau EP de 5 pièces gratuit!!

Yanick Klimbo Tremblay
10 mai 2011

Kopek
White Collar Lies
Religion Music/ RED/ Sony

Quoi de plus déroutant que de regarder le premier clip provenant d’un album d’un nouveau groupe et ainsi, se faire une idée toute fraîche, et préconçue, sur le groupe. Lorsque j’ai vu et entendu le clip pour Cocaine Chest Pains de Kopek, je croyais être en présence d’un groupe de rock traditionnel, plutôt crotté dans sa sonorité, rien de très recherché, qui carbure à la bière bon marché en tournée et aux cigounes fumées sur le coin des tables de billard.

Si Cocaine Chest Pains a une sonorité qui peut rappeler School de Nirvana dans le riff principal, le reste de l’album est à l’extrême et demeure beaucoup plus léché, produit et efficace. C’est même à la base, très pop mais avec cette couche de crasse…

Dans la mouvance des groupes comme Wolfmother, The Vines ou même Jet qui ont offert, jadis, un contenu énergique comme premier extrait pour impressionner les curieux et y aller ensuite avec du matériel plus apaisant, on peut conclure que cette formation irlandaise a bien compris le jeu de la séduction car avec des chansons du calibre de la pièce titre qui se veut très poignante avec un texte politisé, Floridian qui sonne comme une ballade très Rock FM, l’introspective Sub Human qui copule avec une sonorité de didgeridoo qui rappelle les belles années d’Our Lady Peace autant par les arrangements musicaux que la voix.

Par contre,  Bring It On Home coule comme un B-Side de Danko Jones en collaboration avec le chanteur de Scissor Sisters lors des refrains !  Love Sick Blues peut nous remémorer My Chemical Romance non pas dans l’élan musical qui fait trop acoustique en général mais plutôt dans les intonations vocales et le tout se termine avec Sin City, une chanson déchirante qui entre dans le même créneau que la précédente.

Mais c’est vraiment la chanson Love is Dead qui te fait apprécier ce groupe pleinement. Malgré la simplicité de la rythmique qui est totalement accrocheuse et du texte, cette chanson reste un hymne majeur de rock avec ses salutations aux grands disparus et les immenses clins d’œil aux mauvaises habitudes de vie du 20e siècle. Effectivement, dans le texte de la chanson, qui est d’une candeur désarmante, le chanteur Daniel Jordan nous énumère une liste exhaustive de tout ce qui est mort ou semi-mort à ses yeux, passant de Jim Morrison, à la cocaïne en passant par le ska !

Chaque parcelle sur ce disque possède sa propre personnalité. Les pièces sont distinctes, peuvent se prendre à part mais lorsqu’elles sont réunies, elles forment un album complet et enivrant !

Trio enflammé, il ne reste plus qu’à voir ce groupe brûler les planches pour que l’on puisse confirmer que c’est un groupe de rock de stature titanesque au lieu d’un coup d’épée dans l’eau comme  les autres groupes mentionnés plus haut !

www.kopekofficial.com

 

 

Enslaved : Nouveau EP disponible dès aujourd’hui !

 

Le groupe norvégien Enslaved lance aujourd’hui, en collaboration avec la compagnie automobile Scion, un tout nouveau EP de 5 pièces et d’une durée de 30 minutes en format digital, téléchargeable gratuitement !

The Sleeping Gods est un mini-album qui contient du matériel provenant des sessions d’enregistrement du dernier album Axioma Ethica Odini. Ce EP poursuit dans la même lignée (avec une pièce du nom de Synthesis qui est très spatiotemporelle !) que sur l’album précédent et, est donc essentiel à tous les amateurs du groupe quoique vous devrez fournir votre adresse email pour recevoir le lien de téléchargement.

La compagnie Scion continue de surprendre dans le domaine métallique ! Encore une fois, la compagnie couvre tous les frais de production, de licence et de distribution ce qui fait que tous les profits sont redirigés directement dans les poches des groupes et leur compagnie de disques.

Voici les pièces disponibles sur ce mini-album :

Heimvegen
Alu Misyrki
Synthesis
Nordlys
The Sleeping Gods

Et le fameux lien est le suivant:  

http://preemtiv.com/emails/enslaved/widget.html

 

Photo d'Enslaved par Mirjam Vikingstad
Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES