BangBang : bangbangblog.com

Chanceux comme un quêteux

Chasse-Galerie: Analyse de l’album « Ars Moriendi »

Yanick Klimbo Tremblay
9 août 2011

Chasse-Galerie
Ars Moriendi

Productions Frères Chasseurs

Pourfendre le métal noir à grands coups de hache, Chasse-Galerie le propose avec cet album. Avec une jambe bien enlisée dans le métal noir et l’autre bien introduite dans le patriotisme, cet habile mélange donne un album qui détonne, surprend et se savoure longuement ! Mitraillées sont les pièces de cet album qui supportent bien la portion noire du métal bien attaquée, exécutées de façon précise par des musiciens passionnés par le genre.

Minimaliste sans être défaillant au niveau sonore, la production que l’on retrouve sur Ars Moriendi plait par sa facette crue mais justifiée avec des guitares qui t’écorchent le visage tel le frette de février sur Notre Terre et La Patrie Des Sans Âme en plus de la cadence punitive de La Décadence De L’aisance ou les impulsions bucheronnes de La Horde De L’imminence Grise qui donnent l’impression d’abattre une forêt à grands coups de hache !

Métal noir de chez nous, exportable à souhait, il ne reste plus qu’à convaincre une compagnie de disques peu frileuses à l’idée de produire, et ce  mondialement, du métal en français. Avec l’exotisme offert par les groupes scandinaves, il serait temps qu’un éveil survienne car le talent est là, ne manque plus que le diffuseur !

http://www.reverbnation.com/chassegalerie

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Chanceux comme un quêteux

Yanick Klimbo Tremblay

Suintage métallique et autres bidules!

À propos…

RUBRIQUES